C’est à Bergevin de prendre la décision finale dans le cas de Cole Caufield

La saison 2021 de hockey s’annonçait comme l’une des plus excitantes qu’allait avoir le Canadien de Montréal depuis un bon moment. Toutefois, après un départ canon en début de saison, ainsi que quelque temps passé en première position de la division canadienne, le CH est bipolaire.

En effet, après chaque victoire, qu’elle soit convaincante ou non, c’est comme si l’équipe changeait complètement pour le match d’après, et offrait une performance très moyenne dans une défaite sans émotion.

On le dit depuis déjà quelques années, c’est le manque de constance qui finit par couler le CH. Parfois, on croirait voir une des meilleures équipes de la LNH, alors qu’à d’autres moments on se demande qui a bien pu les ensorceler pour qu’ils jouent de façon si médiocre.

On dirait vraiment que l’équipe a besoin d’un regain d’énergie, et ce dernier pourrait venir de l’arrivée d’un jeune tout sourire regorgeant de talent. En effet, ce n’est pas juste d’attaque que le CH a besoin, mais d’un «wake-up call».

Cole Caufield. La réponse est aussi simple que ça au point où l’équipe en est rendue.

Le débat quant à si Cole Caufield devrait jouer dans la LNH ou non fait fureur sur les réseaux sociaux depuis sa signature. Toutefois, depuis son rappel, la majorité des partisans croit qu’il pourrait très bien venir en aide à ce Canadien très inconstant.

Eric Engels s’est montré très direct dans un de ses plus récents articles sur Sportsnet en expliquant que Marc Bergevin n’a plus le choix.

Toutefois, même si les partisans aimeraient le voir dans l’alignement pour réveiller l’équipe, Dominique Ducharme n’y peut rien. L’entraîneur-chef du CH a les mains liées en ce qui a trait aux changements qu’il peut apporter à sa formation.

Il n’y a que Marc Bergevin qui peut donner le feu vert. En effet, lui seul peut prendre la décision finale quant à l’utilisation du dernier des quatre rappels sans urgence qu’il peut effectuer après la date limite des transactions. Si vous vous demandez qui ont été les trois premiers rappels, il s’agit bien évidemment de Xavier Ouellet, mais aussi de Paul Byron et d’Alexander Romanov. Ces deux derniers ont été rappelés à 15h05 lundi, cinq minutes après l’heure limite des transactions…

Le DG du CH a donc une décision très importante à prendre. Officialiser le rappel de Caufield et par le fait même clouer Jake Evans à l’escouade de réserve pour le reste de la saison, ou attendre.

Le problème, c’est que c’est maintenant que l’équipe ne va pas bien , et donc attendre pourrait s’avérer coûteux.

De plus, si vous pensez que le plafond salarial empêcherait l’officialisation du rappel de Cole Caufield, ce n’est pas tout à fait vrai.

En effet, mon collègue Marc-Olivier Cook s’est penché sur le sujet plus tôt aujourd’hui.

Bref, si tout cela vous a paru complexe et essoufflant, imaginez comment Marc Bergevin doit se gratter la tête par les temps qui courent.

Voyons voir si une décision sera prise d’ici lundi, alors que le CH sera à Edmonton pour y affronter les Oilers à compter de 21h. Cole Caufield et Jake Evans ont voyagé avec l’équipe.

En Rafale

– 4 en 4 pour le nouveau venu chez les Capitals de Washington.

– Les Sabres de Buffalo s’ennuient d’Eric Staal!

– Brad Marchand récolte son 700e point dans la LNH.

– Il est possible que Corey Seager devienne agent libre à la fin de la saison 2021.

– Nate Pearson se rapproche d’un retour au jeu.

PLUS DE NOUVELLES