Certains partisans pourraient entrer au Stade Saputo d’ici la fin du mois

La MLS a choisi un format curieux dans son choix de retour au jeu.

Premièrement, il y a eu un super beau coup en amenant tout le monde dans une bulle dans le cadre du tournoi « MLS is back ». Même si la bulle était en Floride (l’est encore, en fait), elle était étanche et, suite à un drôle de départ, le tout s’est stabilisé pour mener le tournoi à terme.

Mais c’est la suite des choses que je considère curieuse. La MLS a simplement choisi de ramener les clubs dans leur ville afin de commencer la saison.

Et cette saison-là, elle devrait commencer le 22 août prochain, soit dans 15 jours. Selon les informations obtenues par Vincent Destouches, c’est ce jour-là que la saison régulière commencera, et ce, au Stade Saputo de Montréal.

C’est donc dire que l’Impact pourra jouer dans ses installations et, possiblement, avoir jusqu’à 250 partisans sur place. Rappelons que les rassemblements publics de 250 personnes sont permis, ce qui fait en sorte qu’en soustrayant les joueurs et le personnel, quelques partisans pourraient tout de même assister au match.

Est-ce que ce chiffre pourrait augmenter comme cela pourrait se faire ailleurs dans le monde? Pour l’instant, je ne crois pas, non.

D’un point de vue soccer, les hommes de Thierry Henry pourront jouer dans leurs installations. C’est une bonne nouvelle.

Mais d’un autre côté, on peut se demander quelles équipes pourront affronter l’Impact. Il y aura assurément Vancouver et Toronto, mais est-ce que les équipes américaines pourront venir au Canada?

Si on se fie à ce qui s’est passé avec les Blue Jays, il serait étonnant de voir des équipes américaines prendre un avion vers Montréal/Toronto/Vancouver afin de jouer, puis de les voir repartir. Ce n’est pas viable, tout comme voir les clubs canadiens faire des voyages d’un côté et de l’autre de la frontière.

Est-ce que ça nous laisse donc avec des affrontements seulement entre trois clubs? Même si l’Impact devrait voyager six heures pour aller à Vancouver, créant ainsi de longs déplacements?

Est-ce que les gars seraient dans une bulle pour éviter la catastrophe qu’est la MLB?

Est-ce qu’on pourrait assister à un long calendrier de séries au détriment d’une petite saison? Si oui, cela pourrait donner plus de chances à l’Impact de faire les séries, ce qui est une bonne nouvelle en cette difficile année 2020.

Un peu comme le Canadien, dans le fond.

 

En tout cas, une chose est certaine : si l’Impact peut avoir des partisans, cela fera réfléchir le Canadien. Bien des choses peuvent changer d’ici décembre, mais ça donne espoir d’aller voir une joute de la Flanelle d’ici Noël, non?

En rafale

– Les Panthers, les Jets et les Rangers sont maintenant dans la course à Alexis Lafrenière.

– Si le Canadien gagne sa série, il affrontera le gagnant du duel entre les Flyers et le Lightning. Le match aura lieu samedi et Carter Hart défendra la cage des Flyers.

– Ça va mal à Gatineau.

– En parlant de la MLS.

– Excellente nouvelle à Seattle.

– Avez-vous dit excitant?

– 2020!

– La statistique du jour.

– Et la photo du jour.

PLUS DE NOUVELLES