Certains parents deviennent aveuglés par les statistiques

Que ce soit au hockey, au baseball ou au soccer, les parents dans les gradins peuvent devenir une cause d’anxiété importante. Sans mettre ceux-ci tous dans le même panier, certains vont trop loin et peuvent causer du ravage sans s’en apercevoir… Alexandre Pratt a pondu un autre excellent billet au sujet de ces parents qui siphonnent beaucoup de notre énergie (le « notre » inclus tous les entraîneurs bénévoles dans les rangs mineurs).

Par contre, certains d’entre eux vont encore plus loin qu’être lourds dans les gradins. Certains vont même jusqu’à contacter ceux qui tiennent les ficelles du site Elite Prospects afin de se plaindre des statistiques inscrites. Je m’explique : des parents calculent les « points » de leur enfant dans le but de s’assurer qu’un site comme Elite Prospects comptabilise bien le tout… Des centaines de parents par jour contactent ledit site pour corriger des statistiques erronées.

Un parent a même été plus que ça. Selon les informations récoltées par monsieur Pratt, Johan Nilsson, le fondateur du site EP, a reçu une demande d’ajustements de statistiques en provenance d’un parent, qui lui, a envoyé la preuve de l’erreur du site avec la page de la ligue en question où évolue son fiston. Le problème… le site en question était faux. L’homme a recréé la page statistique du site de la ligue. Pas d’joke!

C’était bien fait. L’homme avait utilisé le même graphisme que le vrai site de la ligue. C’est un cas extrême. Mais chaque semaine, nous sommes la cible d’une dizaine de tentatives de manipulation. Ou de corruption. – Nilsson

Ça arrive très souvent ce type de demande, selon Nilsson. Mais au fond, comment être surpris par ce type de nouvelle? Étant moi-même impliqué dans le « coaching » au niveau mineur, des séquences particulières avec des parents, j’en ai vu une tonne de copies. Des vertes et des pas mûres. Des parents donnent des « nananes » à leur enfant s’il marque trois buts ou récolter un point, ce qui ajoute une pression inutile au jeune en question, qui se met à accorder trop d’importance à sa fiche personnelle.

Des parents de joueurs de 9 ou 10 ans contactent même Hockey Québec pour préciser que fiston a marqué trois buts et que ce n’est pas inscrit sur la feuille de pointage. Oui, les recherches d’Alexandre Pratt nous guident jusque-là. Incroyable, n’est-ce pas! Afin de consulter le texte en entier, ça se passe juste ICI.

En rafale

– Une belle présentation de Martin McGuire.

– Ça donne un joueur très intéressant.

– Si jamais tu es un grand collectionneur.

PLUS DE NOUVELLES