Ce 20 octobre pourrait venir hanter le CH en avril

La LNH est devenue une ligue où la compétition est tellement forte (pour une place en séries) que tu ne peux pas te permettre d’échapper deux points lorsque tu affrontes la 31e et dernière équipe du classement général. C’est pourtant arrivé hier soir au Minnesota, alors que le Canadien s’est incliné par la marque de 4 à 3 face au pauvre Wild.

Avant le match d’hier, le Wild n’avait inscrit que 14 buts en sept parties. Il en a inscrit 4 hier.

Qu’est-il arrivé au juste chez le Canadien, qui avait pourtant eu raison du Wild par la marque de 4 à 0 il y a une semaine à peine?

– Le CH a encore une fois démontré du caractère en revenant de l’arrière après avoir accordé le premier but de la rencontre. Il a même pris les devants en début de troisième période. Mais une (autre) pénalité en zone offensive, liée à un penalty kill qui n’a pas fait le boulot (encore une fois) a coulé l’équipe. L’indiscipline et la piètre efficacité de l’infériorité numérique montréalaise ont fait mal, encore. Le PK du CH affiche une « efficacité » de 71 % seulement, soit la cinquième plus petite du circuit.

Hier, ça a été Danault et Lehkonen les indisciplinés. L’autre soir, c’était Tatar…

– Prendre un adversaire à la légère, ça a souvent donné de mauvaises surprises…

– C’est ça, le CH! Il bat les champions de la Coupe Stanley deux fois en deux semaines… puis s’incline face au dernier club de la ligue. Tu ne sais jamais à quoi t’attendre avec les Habs!

– À la fin de la saison dernière, on a identifié trois (grosses) lacunes chez le Tricolore : power play, gardien substitut et premier défenseur gaucher. Les deux premières ont été réparées – quoique Keith Kinkaid affiche des statistiques très décevantes -, mais il y a fallu que le power play et l’indiscipline deviennent de nouveaux problèmes. Si l’on règle deux problèmes, mais que l’on en a deux nouveaux, on n’a pas avancé…

– Vrai qu’avec une fiche de 0-2-0, une moyenne de buts alloués de 4,53 et un pourcentage d’efficacité de .875, Kinkaid ne shine pas. Ça ressemble pas mal aux statistiques d’Antti Niemi ça, même si Kinkaid est clairement meilleur sur la patinoire.

– Ben Chiarot a connu une (autre) soirée difficile. L’ancien des Jets a été utilisé sur la troisième paire aux côtés de Cale Fleury et même s’il affrontait plus souvent qu’autrement le (faible) bottom six du Wild, il a trouvé le moyen de terminer sa soirée de travail à moins-2.

– On a clairement pu noter une baisse de régime chez les joueurs du CH. Est-ce le deuxième match en autant de soirs (avec trois vols durant le week-end) qui a eu raison des gars?

– On a pu voir l’autre soir, face au Lightning, que jouer durant seulement 57 minutes n’était pas suffisant. Or, jouer à son plein potentiel durant seulement une soixantaine de secondes (en début de deuxième tiers) ne l’est clairement pas non plus…

– Jason Zucker et Bruce Boudreau ont eu leur revanche hier… mais combien de temps pourront-ils la savourer ensemble?

– Phillip Danault a inscrit ses troisièmes et quatrièmes buts de la saison hier. Il a déjà 7 points en 9 rencontres, affichant également un différentiel de plus-2. Ai-je besoin de vous rappeler qu’il fait face aux meilleurs éléments adverses soir après soir?

– Jonathan Drouin a été complètement absent hier soir. Sa feuille de statistiques peut en témoigner.

(Crédit: NHL.com)

Avec ce match sans point, Drouin chute donc sous la barre du point par match depuis le début de la saison. Seuls Gallagher et Domi (9 points en 9 rencontres) sont toujours au-dessus de celle-ci.

– Cale Fleury est toujours le seul joueur de l’équipe à ne pas avoir récolté un seul point depuis le début de la saison (0 point en 4 matchs).

– La dernière victoire des Habs au Minnesota remonte à loin…

Lundi chez le Canadien

Les Montréalais sont rentrés chez eux immédiatement après le match d’hier soir. Leur avion est atterri vers 23h10 à Dorval. Les gars ont congé complet aujourd’hui. Ils seront de retour à l’entraînement vers 11h00 demain matin.

Le CH n’a que deux matchs (au Centre Bell) à l’horaire cette semaine.

Jeudi vs Sharks
Samedi vs Maple Leafs

Le Canadien occupe ce matin le huitième et dernier rang qui donnerait accès aux séries si elles débutaient ce matin.

(Crédit: NHL.com)

Une victoire hier lui aurait plutôt conféré le troisième rang dans l’Atlantique, devant les Maple Leafs.

Chaque point est important dans une saison de la LNH. Hier, les Montréalais en ont laissé deux gros sur la table…

Deux points qui pourraient venir le hanter en avril, lorsque huit équipes prendront part aux séries et que huit autres tomberont en vacances hâtivement dans l’Est.

Il sera intéressant de surveiller si Joel Armia sera en mesure de s’entraîner avec ses coéquipiers demain matin. Une blessure au bas du corps l’a empêché de participer aux deux matchs du week-end.

À noter que le CH n’avait pas aucun attaquant extra lors de ce mini-voyage et que Nick Cousins n’a pas beaucoup été utilisé hier (9:09). Est-ce que le temps est venu de rappeler Ryan Poehling?

Quant à Cale Fleury, il est déjà remis d’une petite blessure qui l’a empêché de jouer samedi. Conservera-t-il sa place dans la formation par contre? Il a été le défenseur le moins utilisé hier et j’ai bien peur qu’il soit celui qui va payer pour l’équipe, suite à la défaite d’hier…

PLUS DE NOUVELLES