Cayden Primeau n’a pas fait long feu

Après avoir subi l’affront d’un blanchissage, hier, face aux Phantoms de Lehigh Valley, le Rocket avait l’occasion de revenir sur le chemin de la victoire en affrontant les Sound Tigers de Bridgeport, bons derniers de la division Atlantique.

Le club-école des Islanders avait, avant le duel, 13 points de moins au classement, en comparaison au Rocket.

C’est un duel qui a viré au cauchemar pour Cayden Primeau. Le jeune cerbère a disputé un grand total de 9 minutes 27 secondes avant d’être retiré du match.

Le Rocket est revenu dans le match pour chauffer leur adversaire, mais trop peu trop tard.

Après trois buts alloués sur 5 tirs, Joël Bouchard n’a pas eu le choix de retirer Primeau du match pour envoyer Keith Kinkaid dans la mêlée.

Est-ce que c’était mérité? Oui et non. Après tout, sur le premier but de la rencontre, le #31 n’a pas particulièrement bien paru.

Toutefois, sur les deux buts de Koivula, on ne peut pas dire que la défensive a été d’une grande aide pour Primeau.

Comment on a pu laisser filer Koivula seul, aussi facilement devant Primeau?

La défaite a tout de même été au dossier de Kinkaid, vu qu’il a accordé le but gagnant. 

Pour revenir à Cayden Primeau, il ne faut pas trop s’inquiéter dans son cas. Il s’agit d’une première performance en dents de scie depuis le retour de la pause des Fêtes.

À noter que Phil Varone a (enfin) marqué son premier but dans l’uniforme du Rocket!

Les hommes de Joël Bouchard renoueront avec l’action samedi prochain, pour jouer un programme double face au Moose du Manitoba.

En rafale

– Le Québécois Samuel Montembault a été rappelé par les Panthers.

– Une division avec les équipes du Canada dans la LNH? Moi, je dis oui!

– Le retour de Justin Williams va donner de l’énergie supplémentaire aux Hurricanes.

– Wow! Hahahaha!

PLUS DE NOUVELLES