Cayden Primeau jouera avec Patrick Kane

Cayden Primeau est un autre prospect en qui le Canadien fonde beaucoup d’espoirs. Un choix tardif de 7e ronde qui se développe comme le futur cerbère numéro un du Canadien lorsque Carey Price accrochera ses jambières. OK. Mon crayon pousse un peu fort, mais il demeure sans aucun doute le meilleur espoir devant le filet dans l’organisation du Canadien de Montréal. Il a encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’en arriver là… Néanmoins, il est sur la bonne voie.

Le kid a même été retenu par l’équipe des États-Unis en vue du prochain Championnat mondial qui sera lancé incessamment de l’autre côté de l’océan (en Slovaquie).

Au sein de cette équipe, on retrouve une tonne de joueurs de haut niveau, dont Kane (capitaine), Debrincat, JVR, Krueger, Kane, Vedrine, Hughes et Skjei. Sans omettre que Jack Eichel et Dylan Larkin devraient se retrouver parmi les joueurs des États-Unis. Avec cette brochette, les Américains devraient lutter pour une médaille d’or. Par contre, tout se joue au niveau de la patinoire.

Pour revenir à Primeau, le jeune homme de 20 ans aura la chance de côtoyer une multitude de joueurs de la Ligue nationale, ce qui lui permettra de parfaire son cheminement, même s’il ne se retrouvera fort probablement pas à défendre le filet, sauf lors des joutes préliminaires (peut-être). Les deux autres devant lui auront beaucoup de glace, donc ce sera difficile de voir de l’action de façon régulière. Il sera la troisième roue au cas ou…

Au final, Marc Bergevin, Trevor Timmins et le Canadien ont une autre raison pour être fiers du futur de cette Sainte-Flanelle.

En rafale

– Disons que les couteaux volent bas entre les Golden Knights de Vegas et les Sharks de San Jose.

– On n’est pas trop sérieux ici…

– Quand un gérant de renom est prêt à accepter les « robots » au sein de la MLB…

PLUS DE NOUVELLES