Carey Price et Brendan Gallagher à Laval : un cadeau du ciel pour les joueurs du Rocket

Le fait de voir Brendan Gallagher et Carey Price aller jouer un match chez le Rocket de Laval a fait couler beaucoup d’encre. Nous avons parlé de l’impact sur les deux gars, si le jeu en valait la chandelle, etc.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le CH a pesé le pour et le contre de la situation. Il a donc jugé qu’il valait mieux pour les deux vedettes de jouer ce match-là que de rentrer contre les Maple Leafs à froid jeudi.

Évidemment, l’argument de taille contre la présence des deux gars, c’est le risque des blessures. Cette question a d’ailleurs été posée à Joël Bouchard.

Sa réponse? Il ne faut pas avoir peur d’avoir peur – et il a raison. Il y a des risques à chaque décision et il faut simplement savoir prendre les bons risques au bon moment.

Ce qu’il faut aussi comprendre, c’est qu’au hockey, c’est une culture différente. Je suis beaucoup le baseball et c’est monnaie courante de voir des gars en rehab dans le AAA pendant quelques matchs. Juste au cours des derniers jours, de gros noms comme Stephen Strasburg et Christian Yelich ont joué dans les mineures suite à un passage sur la liste des blessés. George Springer pourrait y aller prochainement.

Mais je ne suis pas ici pour vous parler de la stratégie des Nationals de Washington, des Brewers de Milwaukee ou des Blue Jays de Toronto.

Dans les faits, il faut considérer l’angle des joueurs, mais on peut aussi analyser l’impact que cela aura sur l’équipe. Les gars n’ont pas été envoyés dans les mineures pour le bien du Rocket, mais c’est un « dommage collatéral positif » de la situation.

Derrière les gars comme Cayden Primeau ou Jordan Weal (deux gars qui ont goûté à la LNH), il y a plusieurs joueurs du Rocket qui ne goûteront pas à la LNH. D’avoir la chance de voir Carey Price et Brendan Gallagher être sur la même glace qu’eux est un cadeau du ciel.

Un gars comme Rafaël Harvey-Pinard, qui jouera avec son idole Brendan Gallagher, mettra fin à une magnifique semaine de la belle manière. Il devrait flotter sur la glace.

Bouchard a par ailleurs confirmé que les deux joueurs ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme ce matin… et personne ne me fera croire que ce n’est pas bon pour les jeunes.

Le Rocket, qui a manqué de joueurs au cours des derniers jours et qui a été obligé de faire jouer Josh Brook à l’aile, va donc bénéficier de l’apport des deux gars au cours de la journée. Sur la glace, le Rocket avait besoin d’un ailier droit.

Ça arrive au bon moment pour nos gars. Ç’a été une semaine extrêmement éreintante. J’ai surtaxé des gars beaucoup. On a eu à faire face à des gardiens de l’élite cette semaine qui nous ont rendu la tâche difficile.

D’avoir Carey et « Gally », ça amène une énergie différente. Ce sont des joueurs étoiles de la LNH. C’est peut-être une belle récompense pour les joueurs de pouvoir vivre ça avec eux autres. – Joël Bouchard

Il ne faut pas négliger cet aspect. Mine de rien, ça compte, ça.

En rafale

– Grosse nouvelle au Canada anglais.

– La télé du Colorado va présenter tous les matchs de séries de première ronde de l’Avalanche… et c’est une nouvelle. Nous, on en est à présenter, au pied levé, le Rocket. Pas le même beat, hein?

– Il ne peut pas dire le contraire.

– Belle nouvelle.

– Une machine.

PLUS DE NOUVELLES