Carey Price devait pratiquer aujourd’hui, mais il n’a pas sauté sur la glace

Jeudi dernier, Dominique Ducharme nous apprenait que Carey Price serait de retour sur patins le mardi suivant.

Nous sommes mardi et Carey Price n’a pas sauté sur la patinoire à Brossard, ce matin. Quelques éclopés y étaient, mais pas le gardien #1 du Canadien. Embêté par une commotion cérébrale, Price n’a pas joué depuis le 19 avril. Il y a maintenant plus de deux semaines qu’il n’a pas été sur la patinoire. Visiblement, son rétablissement ne se passe pas exactement comme prévu. Il a passé des tests, et il semble qu’il n’était pas tout à fait prêt.

Dans le dernier mois, Price n’a disputé que quatre périodes de jeu. À l’approche des séries, il est légitime de se demander à quel point Price est affecté par différents bobos.

Avec cinq matchs à jouer à la saison, il faut espérer qu’il sera assez en forme pour enfiler l’uniforme de son équipe au moins deux fois d’ici la fin de la campagne. Dans un monde idéal, on ne veut pas d’un Price amoché pour amorcer les séries. Le CH souhaite que son gardien d’office pour la première ronde ait disputé quelques rencontres avant d’être lancé dans le feu de l’action.

Nous savons qu’il a recommencé à faire des exercices, mais nous ne pouvons que durement spéculer sur la date de son retour avant qu’il n’ait sauté sur la patinoire. Lorsque ce sera fait, il faudra probablement lui laisser quelques jours avant de l’envoyer dans la mêlée.

Samedi contre les Leafs demeure un pari risqué… Mais lundi contre les Oilers semble légitime. D’ici là, on s’attend à voir Cayden Primeau obtenir un départ.

Heureusement, le Canadien s’en sort assez bien sans son gardien #1.

MISE À JOUR : Price n’accompagnera pas l’équipe à Ottawa, mais rejoindra l’équipe à Toronto

En voiture, en vol nolisé?

En Rafale

– Tony tout sourire, avec raison.

– Ça fluctue.

– Terminé cette saison pour Thomas Chabot.

PLUS DE NOUVELLES