Canadiens : Rappeler Primeau au lieu de Lindgren aurait tellement de sens

La situation comptable est complexe actuellement chez le Canadien.

Pour l’instant, le CH n’a toujours pas placé les salaires de Ben Chiarot, Brendan Gallagher et Carey Price sur la liste des blessés à long terme. Conséquence : ils sont encore tous comptabilisés sur la masse salariale de l’équipe.

Rappelez-vous de cela lorsque des décisions prises par Marc Bergevin et Dominique Ducharme vous paraîtront complètement insensées. Ce sera peut-être juste une question de sous comptables

Ou encore de ballottage, d’ancienneté et de règlements.

Je m’explique.

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Jake Allen affrontera les Maple Leafs ce soir et si l’on se fie à Dom Ducharme lui-même, il y a de bonnes chances qu’Allen soit à nouveau envoyé dans la mêlé demain face aux Jets. Pourquoi?

1. Parce que Carey Price est blessé et qu’il serait surprenant qu’il soit en mesure de jouer dès demain.

2. Parce que l’on ne déborde (vraiment) pas de confiance envers Charlie Lindgren.

3. Parce que le cap hit de Primeau est de 130 000 $ de plus que celui de Lindgren (et que le CH a passé plusieurs jours avec moins de 100 000 $ sous le plafond salarial récemment, avant les blessures de Gallagher et Price).

4. Parce que rappeler Cayden Primeau pourrait être compliqué.


First, rappeler Primeau et non Lindgren pourrait décourager un gars comme Lindgren. Et tu auras besoin de celui-ci d’ici la fin de la saison.

Second, si jamais on nous confirme aujourd’hui que Lindgren est bel et bien celui qui a été rappelé d’urgence pour pallier la perte de Price chez le Canadien, le statut de Lindgren sera probablement lié à la blessure de Price d’ici à ce qu’on ait des nouvelles de l’état de santé du #31.

Or, rappeler Primeau pourrait devoir dire d’ajouter un salaire comptable sans en soustraite un autre avant (et avoir trois gardiens de but sur l’alignement actif de l’équipe). Malheureusement, le CH est pris à la gorge comptablement parlant et ce scénario est très peu réaliste/propable.

Il faudrait donc que Primeau soit rappelé par le grand club aujourd’hui et que l’on parvienne à se conformer aux règles du plafond salarial… ou que Price ait à s’absenter pour 10 matchs ou 24 jours (LTIR) afin de voir Primeau dans la grande ligue. Ou encore que Lindgren se blesse.

Ça fait beaucoup de si.

Même si Cayden Primeau (11-3-0) connaît toute une saison dans la Ligue américaine et qu’il a remporté ses sept derniers départs, les chances de le voir obtenir un départ dans la grande ligue sont plutôt minces. Même si on aimerait tous ça.

Personnellement, j’aimerais bien voir Primeau obtenir un départ ou deux à court terme. Je veux bien croire qu’il faut être patient avec lui… mais s’il est prêt et surtout, davantage apte que Charlie Lindgren à garder les buts dans la LNH, qu’on lui fasse signe, non?

S’il est possible de rappeler Primeau avant Lindgren, qu’on le fasse!

Mais comme je l’ai écrit d’entrée de jeu, les règles sont compliquées et je ne les connais pas toutes. D’autant plus que le CH souhaite fort probablement éviter d’avoir à soumettre Charlie Lindgren au ballottage par la suite.

Raison de plus pour rappeler Primeau si on peut le faire…

Primeau affiche un pourcentage d’efficacité de .931 en deux matchs dans la meilleure ligue au monde.

En rafale

Rappel : si jamais les blessures de Price devaient le pousser à la « retraite » avant la fin de son contrat, le Canadien pourrait dépenser 10,5 millions $ de plus que le plafond salarial à chaque année.

– Price doit arrêter de continuer de jouer malgré une blessure. Ça a presque toujours fini mal.

– À surveiller ce matin.

– Seuls les Sénateurs n’ont pas été blanchis cette saison.

– Bob Hartley est un magicien.

– Bonne nouvelle!

PLUS DE NOUVELLES