Le Canadien quitte Los Angeles avec deux points précieux

Le Canadien a amorcé une séquence importante de 3 matchs en 4 soirs en Californie en visitant les Kings de Los Angeles, une équipe qui regarde le calendrier défiler avant de mettre fin à sa saison hâtivement.

Avec les victoires des Penguins et des Blue Jackets, combinées à la défaite en surtemps des Hurricanes, le Tricolore DEVAIT absolument l’emporter.

Même si le Canadien n’a pas été au sommet de ce qu’il peut offrir comme jeu, il a tout de même filé avec un gain de 3-1.

Le problème que l’on a pu noter durant la soirée, c’est le jeu plutôt brouillon des hommes de Claude Julien, qui jouaient sur les talons. En deuxième période, le premier tir qui a été réussi fut le but de Jordan Weal, qui a accepté une belle passe de… Dion Phaneuf.

Celui qui a été appelé à remplacer Kotkaniemi a eu un baptême réussi avec le CH avec quatre tirs cadrés et 67% d’efficacité dans le cercle des mises en jeu. Il a suffisamment bien fait pour demeurer dans l’alignement. Est-ce que ce sera au profit de l’un des membres du 4e trio, qui tarde à avoir une chimie? Ce n’est pas comme si Weise a fait une énorme différence dans le déroulement du duel.

Le premier but a été compté tôt dans la soirée. Peu après une mise au jeu à la droite de Jonathan Quick, Brendan Gallagher a fait dévier un lancer de Victor Mete pour donner une avance d’un but au Bleu-Blanc-Rouge.

Un 30e but cette saison pour Gallagher, qui a secoué les cordages dans un quatrième match de suite.

Plusieurs ont manifesté leur inquiétude face aux performances de Shea Weber depuis quelques semaines. Le capitaine a eu une bonne soirée de travail, couronnée avec un but en tout début du dernier tiers.

Matt Luff a privé Price d’un blanchissage au milieu du dernier engagement, alors qu’il a échappé brièvement à la surveillance des membres du trio de Weal.

Quand on dit que le CH était brouillon, surtout durant la période médiane… Est-ce que Nate Thompson était nerveux d’affronter son ancienne équipe?

Carey Price n’a pas eu sa soirée la plus occupée de la saison, mais il a répondu présent au bon moment.

En tout, il a arrêté 24 rondelles.

De la façon que le Canadien a joué ce match, particulièrement en 2e période, les chances de victoires auraient été diminuées face à une équipe meilleure que les Kings. Mais, si on regarde le verre à moitié plein, pendant que Carey Price faisait les gros arrêts au bon moment, ses coéquipiers ont su tirer profit des opportunités pour demeurer compétitifs dans la course aux séries dans la Conférence de l’Est tout en offrant un jeu défensif de qualité.

Cela dit, s’il veut avoir du succès de façon durable, le Tricolore ne peut se permettre de jouer un bon match pendant 45 minutes. Il doit le faire du début à la fin, sans relâche, particulièrement en offensive.

Prochain match : jeudi 7 mars, face aux Sharks à San Jose.

Prolongation

– Le Canadien n’a pas su profiter d’un avantage numérique face à l’une des pires équipes de la LNH avec un joueur en moins sur la glace.

– Paul Byron a été « crédité » de 5 revirements ce soir.

– À quand le premier but de Victor Mete? On espérait que ce soit lui qui ait ouvert la marque en début de match. Au moins, il a obtenu deux passes à sa fiche et il a été très dynamique défensivement, en mettant sa vitesse à profit.

– Avis aux haters d’Artturi Lehkonen : il demeure dans l’alignement car, même s’il ne marque pas, il est utile sur la patinoire dans les missions défensives.

– On parlait justement de son efficacité à forces égales il y a moins de deux semaines.

PLUS DE NOUVELLES