Canadien : la compétition à l’interne à son plus fort

Le Canadien a plusieurs attaquants qui sont assurés de jouer tous les soirs. Ceci dit, dans l’alignement, il y en a qui doivent se battre tous les soirs pour leur place au soleil.

En début d’année, des gars comme ça, il y en avait peu. Oui, Michael Frolik et Corey Perry étaient sur l’escouade de réserve, mais des extras à l’attaque, il n’y en avait pas.

Ceci dit, les choses ont changé.

En ce moment, il n’y a que 12 attaquants sur l’alignement régulier de l’équipe qui peuvent jouer. Ils sont 13, mais Tyler Toffoli est blessé. 

Cela comprend Michael Frolik, dont le poste n’est pas assuré. Cela comprend Jake Evans, qui peut lui aussi prendre le chemin du taxi squad de l’équipe. Même chose pour Paul Byron.

Artturi Lehkonen et (à la rigueur) Corey Perry doivent rester dans l’alignement de 23 joueurs, mais leur place dans le lineup de Dominique Ducharme n’est pas assurée.

Là-dessus, je ne vous ai pas parlé de Joel Armia et d’Eric Staal, présentement à l’écart. Je ne vous ai pas parlé de Laurent Dauphin, qui est sur l’escouade. Je ne vous ai pas parlé de Ryan Poehling, qui joue bien à Laval.

Et je ne vous ai pas non plus parlé de Cole Caufield, qui aura possiblement droit à sa chance au cours des prochaines semaines.

Ce que je veux dire, c’est que la pression sur les employés de soutien n’a jamais été aussi forte. Les gars qui ne font pas le travail seront laissés de côté, tout simplement.

Hier, les employés de soutien l’ont compris. Les deux derniers trios du CH ont bien répondu lors du match contre les Oilers, tel que rapporté par Marc-Antoine Godin.

Évidemment, vous savez comme moi que le CH cherche encore à s’améliorer. Marc Bergevin va magasiner ses joueurs afin d’avoir le meilleur club possible sur la glace.

C’est ce qui explique pourquoi ces gars-là ont bien joué. Ils veulent (je crois) gagner à Montréal et faire leur place au sein d’un club compétitif.

Pour l’instant, cette lutte fait ressortir le meilleur d’eux. Est-ce que cela durera? Ça reste à voir.

En rafale

– Défi de plus pour le CH.

– Les États-Unis ont leur DG pour les Olympiques.

– Plusieurs équipes sur le dossier Taylor Hall.

– La mauvaise nouvelle se confirme.

– Un beau joueur pour les Panthers.

PLUS DE NOUVELLES