Cale Fleury est en fait un ancien attaquant

Lorsque je discute des jeunes du Canadien, qui enfile actuellement un uniforme de cette formation, le nom de Cale Fleury commence à se présenter de plus en plus dans ces discussions. Fleury a un potentiel offensif intéressant, qui se développera de plus en plus avec le temps ainsi que la confiance. Pour le moment, c’est sa quantité innombrable de mises en échec qui fait les faits saillants.

La plus récente fut celle qu’il a assenée au « gros » Milan Lucic, évidemment. Quel fait d’armes!

Le coup d’épaule sur Zac Rinaldo était également très puissant.

Cette mise en échec nous a aussi fait lever de notre siège.

Si vous fouillez un peu plus loin, vous retrouvez Jamie Benn et Vladislav Namestnikov, qui ont eux aussi été des victimes des épaules de Fleury. Plus il prend en expérience, plus ses adversaires commencent à éviter son couloir, tellement il frappe solide.

Bref, tout ça pour indiquer à quel point le jeune défenseur du Canadien est en train de prendre son aise avec le grand-club. Puisqu’il est question de Fleury, saviez-vous qu’il était jadis un attaquant? Jusqu’au niveau bantam, il a joué le rôle d’attaquant, avant de se transformer en défenseur par la suite (Andrei Markov aussi était un attaquant lorsqu’il jouait au hockey mineur).

Fleury jouait à l’attaque puisqu’il était un fanatique de Sidney Crosby. Même à cette position, il était physique. Toutefois, c’est lorsqu’il a apprivoisé la position de défenseur qu’il a compris qu’il pouvait atteindre un nouveau « level » dans le monde du hockey. Il n’y a aucun doute dans sa tête, ce fut la meilleure décision de sa vie.

Jusqu’ici, donc à ses 40 premiers matchs au sein de la Ligue nationale, Fleury a distribué un total impressionnant de 97 coups d’épaule, bons pour le quatrième rang chez le Canadien derrière Jeff Petry, Ben Chiarot et Artturi Lehkonen. Dans le cas de Shea Weber, il en a distribué un total de 79.

Avec ce côté papier sablé, les partisans s’attachent de plus en plus à lui.

En rafale

– Il dément les accusations d’agression sexuelle portées contre lui.

– P.K. Subban n’a jamais voulu être échangé et ce n’est pas plus le cas présentement.

– Assez fou quand même! Conclusion :  il se plaît à St.Louis.

– Après avoir signé Nicklas Backstrom, aura-t-il assez d’argent pour Brian Holtby?

– Un nouveau venu chez l’Impact.

PLUS DE NOUVELLES