Brendan Gallagher affirme ouvertement qu’il n’aimait pas les anciens gardiens auxiliaires

Hier, Brendan Gallagher a offert une mise à jour médicale sur son état de santé tout en affirmant qu’il aurait été en mesure de jouer si le CH avait continué de jouer dans la bulle. Mais surtout, il a parlé de son statut salarial, lui qui a commencé à négocier avec le Canadien en vue d’un nouveau contrat.

Mais il a tout de même émis ses conditions. Même si l’ailier du Canadien tient à revenir à Montréal avec un contrat à long terme en poche, il n’en demeure pas moins que Gallagher veut gagner des matchs avant de gagner de l’argent. Et si certains éléments quittent et empêchent Gallagher de se donner des chances de gagner ici, il ira essayer de gagner ailleurs.

Donc oui, quand Marc-Antoine Godin écrit que le Canadien doit démontrer à son fougueux attaquant qu’il peut gagner, c’est plus que vrai.

Et ça, Marc Bergevin le sait plus que quiconque. Le DG du Canadien a d’ailleurs déjà procédé à un mouvement dans cette optique en allant chercher Jake Allen.

Comme on le sait, ce gars-là aidera le Canadien à gagner puisqu’il sera en mesure de reposer Carey Price, mais aussi parce qu’il est bon.

Ça peut sembler élémentaire, mais le Canadien a rarement eu des adjoints fiables devant le filet depuis le printemps Halak. Résultat? Carey Price était surchargé et lorsqu’il ne jouait pas, les joueurs du CH jouaient sur les talons devant leur gardien auxiliaire.

Et ça, ce n’est pas moi qui le dis ; c’est Brendan Gallagher. Tel que rapporté par Jonathan Bernier, le #11 du CH n’est pas un fan des gardiens auxiliaires du passé.

Je ne sais pas si Gallagher a bu un sérum de vérité, mais depuis hier, il dit ce qu’il pense devant les médias… un peu comme il a l’habitude de le faire sur la glace.

C’est une grosse acquisition pour notre équipe. On a tous vu ce que Carey peut accomplir quand il est reposé, qu’il se sent bien et qu’il est en santé. Le problème, c’est qu’on s’est beaucoup trop fié à lui au fil des ans.

Là, on amène un gardien qui peut être un partant dans cette ligue. C’est un gars en qui on peut avoir confiance quand il est dans le filet. Beaucoup plus que ceux qu’on a eus dans le passé. – Brendan Gallagher

Et ce n’est pas comme s’il avait tort. Les Peter Budaj, Dustin Tokarski, Mike Condon, Ben Scrivens, Alex Auld, Keith Kinkaid et Charlie Lindgren de ce monde, pour ne nommer que ceux-là, n’ont pas démontré être des grands gardiens.

C’est un peu weird dans l’optique où Lindgren est officiellement un membre du CH présentement, ce qui fait que Gallagher a critiqué un gars qui oui est sur son départ, mais n’est pas encore parti. Mais bon.

Mais d’un autre côté, il a raison. Il était temps.

En rafale

Ça sent de plus en plus le contrat pour le nouveau défenseur du CH. On parlerait maintenant de deux ans.

– La MLB veut des amateurs en Série mondiale et lors de la ronde précédente.

– Ce sera en effet un problème.

– Possiblement la fin, oui.

– À surveiller.

– Déjà deux ans.

PLUS DE NOUVELLES