Brad Marchand s’est blessé dans le match des siens hier

Partout à travers la LNH, les équipes ont commencé à disputer leurs matchs préparatoires en vue des séries qui débutent demain. Le Canadien a affronté les Leafs en lever de rideau mardi et depuis, toutes les autres formations ont joué un match hors-concours.

Hier, c’était au tour des Bruins de Boston de sauter sur la glace alors qu’ils affrontaient les Blue Jackets de Columbus. Si vous avez regardé la joute, vous avez sûrement vu la formation de Bruce Cassidy être complètement dominée par les hommes de John Tortorella en première période.

Lors de ce premier 20 minutes de jeu, Boone Jenner, Zach Werenski et Gustav Nyquist ont tous fait vibrer les cordages pour la formation de Columbus. Le pointage était alors de 3 à 0 à ce moment.

David Pastrnak a tenté de ramener les siens dans le match en deuxième période en inscrivant un filet de toute beauté, mais c’était trop peu trop tard. Je ne peux pas continuer à écrire cet article sans passer par-dessus le but à Pasta, alors le voici :

Bref, ce n’est pas ça qui a retenu l’attention dans ce match d’hier. Lors d’une mise en échec effectuée sur le défenseur étoile des Jackets, Zach Werenski, Brad Marchand a semblé se blesser.

En effet, comme vous pouvez le constater dans la séquence ci-dessous, la petite peste des Bruins a eu du mal à se relever après son hit :

Après la rencontre, Cassidy a évidemment été questionné au sujet de l’état de santé de son joueur vedette. L’entraîneur-chef des Bruins a affirmé que la blessure du numéro 63 n’était visiblement pas sérieuse et qu’il allait recevoir des nouvelles aujourd’hui. Donc, si vous espériez ne pas voir Marchand disputer les prochaines rencontres des Bruins, détrompez-vous.

Bien qu’ils constituent une puissance offensive de la LNH, Boston ne peut se permettre de perdre un aussi gros joueur de la sorte. Ils ont énormément de profondeur au sein de la formation, mais Brad Marchand, ça reste Brad Marchand. Ce joueur est irremplaçable. Non, on ne l’aime pas à Montréal, mais on le prendrait dans notre équipe n’importe quand, ça, je peux vous l’affirmer.

En rafale

– Mauvaise nouvelle en provenance de la MLB.

– Un (petit) comique, ce Nathan.

 

– Pas fou.

– Faut-il être surpris?

– Oh. Êtes-vous d’accord?

PLUS DE NOUVELLES