Brad Marchand refusera de prendre l’ascenseur si un joueur adverse s’y trouve

On a appris tout récemment que la LNH avait demandé aux joueurs des différentes équipes d’éviter de fraterniser entre eux dans leur bulle.

Ça tombe bien, parce que les joueurs avaient demandé la même chose à la ligue, soit de faire tout en son pouvoir pour éviter les moments où différentes équipes se croiseront. C’est quand même les séries de la LNH

Pour le Canadien, ça risque d’être compliqué par moments. Sept équipes logent présentement au Royal York, ce qui en fait l’hôtel le plus achalandé des quatre dans les bulles (Toronto et Edmonton).

Caroline, New York (2X), Toronto, Floride, Columbus et Montréal y logent tous. Chaque équipe possède son propre étage.

Phillip Danault – qui n’était vraiment pas chaud à l’idée de revenir jouer au hockey en plein été au départ – a confié que vivre dans une bulle représentera tout un défi mental

Mais pour Brad Marchand, c’est la possibilité de devoir fraterniser avec l’ennemi qui semble le déranger le plus.

L’attaquant des Bruins, qui partage actuellement l’Hôtel X avec les Flyers, les Penguins, le Lightning et les Capitals, n’a aucunement l’intention de fraterniser avec ses adversaires.

« L’idée première est d’apprendre à se détester le plus rapidement possible. D’aucune façon, je ne vais saluer un rival. D’ailleurs, comment peux-tu fraterniser au lendemain d’un match âprement disputé? Après tout, on compétitionne pour la Coupe Stanley, ce n’est pas le moment de faire du social. » – Brad Marchand, aux journalistes bostoniens

S’il croise un joueur d’une autre équipe en attendant l’ascenseur, il va même aller jusqu’à attendre le prochain ou prendre les escaliers.

OK, ils ne sont pas tous comme Brad Marchand, mais gagez que la LNH va tout faire pour éviter de voir des joueurs d’équipes différentes socialiser entre les matchs. Les playoffs, on vend ça comme une certaine guerre depuis des années. Tout le monde est là pour gagner la bataille, et non pour passer le temps.

Puisqu’il n’y a aucun journaliste non-payé par la LNH ou ses équipes dans les bulles, soyez certains que certaines histoires seront (malheureusement) cachées au grand public, mais en gros, je crois que les joueurs s’éviteront bel et bien les uns les autres. Surtout quand les vrais matchs commenceront!

On jase là… mais la LNH a-t-elle été imprudente en plaçant les Flyers, les Penguins et les Capitals dans le même hôtel torontois?

A-t-elle raté son coup en hébergeant les Leafs et le CH dans le même immeuble?

Au moins, les Bruins et le Canadien ne pourront en aucun cas partager le même hôtel durant tout le parcours éliminatoire.

Brad Marchand n’aura donc pas à laisser l’ascenseur à Victor Mete après son petit déjeuner…

En rafale

– Qui inscrira le premier but du Canadien cet été?

– L’aréna où joueront les équipes de l’Est est prêt.

– Coronavirus : la LNH n’est pas encore sortie du bois.

– Thierry Henry continue d’être critiqué pour ses résultats en tant qu’entraîneur.

– Les Marlins n’auraient jamais dû jouer leur match d’hier.

PLUS DE NOUVELLES