Bill Guerin renvoie Bruce Boudreau

Lorsque Bill Guerin est arrivé en poste chez le Wild du Minnesota, Bruce Boudreau était déjà en poste, donc, Boudreau n’était pas l’homme de Guerin. Ce matin, à la suite d’un revers pourtant « serré » conte les Rangers (4-3 en fusillade), Guerin est passé à l’action en limogeant Boudreau. Boudreau écoulait sa dernière année de contrat, donc il sera payé jusqu’à la fin de celui-ci.

Ce qui est particulier dans cette situation, c’est que le Wild lutte toujours pour une place en séries et qu’il a tout de même gagné six de ses dix derniers duels. Néanmoins, la défaite d’hier à domicile, en fusillade, a été la cerise sur le sundae qui a poussé Guerin à agir hâtivement.

Ce renvoi indique que Guerin y croit toujours… Et que le départ de Jason Zucker, où Alex Galchenyuk a été obtenu, n’était pas le signe d’une « vente ». Je vous rappelle que Boudreau a indiqué au préalable qu’il croyait en Chucky et qu’il allait lui donner beaucoup de temps de glace.

Bref, selon moi, Guerin désire y aller all-in, alors que son équipe se retrouve à trois points du wild card, ce qui n’est pas aussi loin que le Canadien de Montréal, par exemple. Le plan n’est donc pas de vendre à l’aube du 24 février.

Dean Evason devient donc le remplaçant par intérim, ce qui donnera du temps à Guerin d’embaucher SON homme.

Avec tout ça, Matt Dumba et Jonas Brodin pourraient demeurer avec l’équipe.

Prolongation

– Donc, monsieur Boudreau a été congédié le jour de la St-Valentin tout comme Michel Therrien il y a 3 ans.

– Boudreau est devenu le huitième pilote en chef à perdre son emploi cette saison. Ouch!

PLUS DE NOUVELLES