Bergevin doit être responsable en prenant les appels pour Price

Même si Marc Bergevin a indiqué clairement ne pas répondre lorsque l’un de ses homologues le contactait au sujet de Carey Price et Shea Weber, j’ai beaucoup de difficulté à y croire. Dans un premier temps, aucun individu n’est indispensable dans la vie, pas plus Price et pas plus Weber. En second lieu, un gestionnaire responsable se doit d’analyser toutes les avenues se présentant à lui. C’est son devoir de le faire. Jean-Charles Lajoie a d’ailleurs insisté sur cet aspect lors de son segment billet de saison :

«Un gestionnaire responsable, dans la situation où se trouve le Canadien, n’a pas le droit de refuser de répondre au téléphone.» – Lajoie

On cherche toujours à instaurer une stabilité au sein d’une concession, et le « plan » qu’a mis en place Bergevin en avril 2018 demeure quelque chose de stable… même si ça avance à pas de tortue. Il tient à ce plan, il a convaincu son patron d’embarquer là-dedans, mais si ça continue à se bousculer ainsi, Lajoie croit que le DG montréalais sera forcé (tôt ou tard) à commercer son cerbère vedette.

«Accordons du crédit à ce qui a été raconté, mais permettons-nous d’émettre des réserves, gardons-nous une petite gêne. Nous avons un homme de hockey qui est là pour respecter son plan. Et dans ce plan-là, à mon sens, il n’y a aucun doute que tôt ou tard, Carey Price va être appelé à partir.» – Lajoie

L’histoire ne dit pas où et quand, mais l’animateur vedette est ferme en ce qui a trait au futur du numéro 31 avec l’organisation : «Pour moi, il ne fait aucun doute que Carey Price ne terminera pas son contrat et sa carrière dans l’uniforme du Canadien».

Le contrat de huit ans (et 84 millions de dollars) de Carey Price prendra fin le 1er juillet 2026. Il empoche une moyenne annuelle de 10,5 millions $, ce qui n’est pas évident à ajouter sur une structure salariale. Mais, je suis en harmonie avec Jean-Charles à ce sujet : si ça devient trop long, Price demandera fort probablement à bouger pour gagner ailleurs.

En rafale

– Rick Tocchet remplacera Gerard Gallant au Match des étoiles.

– L’histoire entre les deux a été réglée.

– Ryan McDonagh se rapproche d’un retour au jeu.

– J’adore l’humour de John Scott.

– Ouf. Comment ne pas être sensible à ça?

PLUS DE NOUVELLES