Avoir un bon « Corsi » n’est pas un gage de succès une fois en séries

Vous avez entendu parler à de maintes reprises du fameux « Corsi », n’est-ce pas ?

Cette statistique avancée est en gros un indice de possession de rondelle qui comptabilise tous les tirs dirigés vers le but.

Beaucoup de spécialistes utilisent cette donnée, qui permet notamment de porter un jugement sur la performance d’une quelconque formation.

Depuis plusieurs années, les équipes de la LNH se sont un peu plus penchées sur la question, à tel point qu’une franchise comme les Panthers a basé son recrutement sur les statistiques avancées. 

Ça n’a cependant pas été un grand succès.

Lorsqu’on regarde le « Corsi » des équipes qualifiées pour les séries, on se rend compte que 10 de ces 16 formations ont affiché un indice supérieur à 50% – qui est considéré comme le seuil de respectabilité.

Petite paranthèse : le Canadien était la quatrième meilleure formation à ce chapitre lors du calendrier régulier. Vous connaissez la suite…

À l’inverse, les deux meilleurs équipes à ce chapitre pendant la saison régulière, les Sharks et l’Avalanche, se sont qualifiés pour le deuxième tour. 

Bizarrement, la tendance s’est complètement inversée pendant les séries. Parmi les 16 équipes en lices durant la première ronde, seules 3 (les Hurricanes, l’Avalanche et les Bruins) formations qui ont affiché un « Corsi » au-dessus de 50% ont accédé au deuxième tour.

Ils avaient un bon « Corsi » (54.68%), mais ils se sont fait balayer au premier tour.
(Crédit: YouTube)

Les Sharks, qui étaient les meneurs à ce chapitre lors des 82 premiers matchs de la saison, se placent au 12ème rang de la ligue depuis le lancement du bal printanier.

Les Islanders et les Blue Jackets, qui ont tous deux remporté leurs séries en 4 rencontres, se classent 13e et 15e, respectivement.

Bref, le « Corsi » est évidemment une statistique intéressante qui permet de compléter une évaluation d’un joueur ou d’une équipe. Ceci dit, avoir un bon « Corsi » n’est pas gage de succès, surtout en séries…

En rafale

– C’est pas faux…

– Je suis d’accord.

– Au cas où vous l’auriez manqué.

– À voir !

PLUS DE NOUVELLES