Avery a peut-être trouvé une façon d’entrer lui-même dans la tête du CH | Lehkonen a sauvé Plekanec de la « noyade »

Même si Sean Avery a joué son dernier match dans la Ligue nationale le 10 décembre 2011, avec les Rangers de New York, l’ancienne petite peste fait toujours parler de lui… et toujours pour les mauvaises raisons.

Avery a cumulé 1533 minutes de pénalité en 580 rencontres dans le show et s’il n’était pas à la retraite, il pourrait écoper d’une autre sanction puisqu’il a mis au défi ses « adeptes ». En a-t-il vraiment? Bref, Avery a promis de venir déranger le Canadien s’il vend 5000 livres d’ici la prochaine joute.

Il se positionnera derrière le banc de la Flanelle afin de lancer des bêtises aux joueurs et à l’entraîneur dans le but d’être le sixième (je dirais septième, moi) joueur des Rangers de New York. Mais cette fois-ci, il aura amplement de clients pour lui faire face dont Andrew Shaw et Steve Ott. D’ailleurs, il y a plus de 10 ans, Avery et Ott se sont livrés un combat tout de même spectaculaire.

Donc si jamais Avery réussit à écouler 5000 copies de sa biographie, on pourrait avoir tout un spectacle derrière la baie vitrée du Canadien. Des grimaces, des doigts d’honneur et des mots de la bible devraient mouiller sur Claude Julien et ses ouailles. Ott est fatigant sur la glace, il est entré dans la tête des Rangers… Est-ce qu’Avery parviendra à entrer dans la tête du Canadien si jamais il se présente réellement au MSG? Je ne crois pas. Du moins, je ne le souhaite pas.

En rafale
– Mathias Brunet n’a jamais si bien dit : Artturi Lehkonen a sauvé Tomas Plekanec de la noyade.

– Bruce Boudreau ne sait pas quoi faire pour contrer les Blues de St.Louis. Ça ressemble à ce que je disais ce matin à son sujet, il n’est pas un coach de séries.

– J.T. Miller en jouera-t-il une grosse mardi?

– Je ne pensais pas que ce monsieur-là pouvait se choquer.

– Ça, ce sont des paroles d’un homme qui a déjà gagné!

PLUS DE NOUVELLES