Au tour des journalistes d’être la cible de Mark Scheifele

Mark Scheifele n’a pas marqué beaucoup de points au sein de la communauté hockey au cours des derniers jours. Tout d’abord, il a distribué un coup salaud qui a même levé la cœur à son bon ami Brendan Gallagher.

Ensuite, il a attendu deux jours avant d’avouer souhaiter le bien de Jake Evans (qu’il aurait pu tuer ou paralyser)… ajoutant quelques secondes plus tard qu’il trouvait toutefois sa suspension trop lourde/excessive et qu’il ne voulait faire qu’un hockey play.

Puis, il a pris la parole hier, se positionnant encore en victime.

« Je pensais que ce serait Phillip Danault qui allait tenter de me museler. Finalement, ça aura été le département de la sécurité des joueurs de la LNH qui l’aura fait. » – Mark Scheifele

Sincèrement, le gars est détestable (tout comme son équipe d’ailleurs). Il est encore dans le déni, dans la non-responsabilisation de soi et dans l’inverse de ce que sont l’introspection et la maturité.

(Crédit: YouTube.com/capture d’écran)

Eh bien, ce n’est pas tout. L’attaquant vedette des Jets s’en est aussi pris aux journalistes hier, indiquant qu’ils avaient eu tort de ne pas prendre les Jets au sérieux avant le début de la saison… qu’ils se contredisaient toujours.

« Vous autres, les médias, vous prédisiez que nous allions rater les séries éliminatoires, vous pensiez que nous allions être l’une des pires équipes de la ligue, donc, vous vous êtes faits prendre à vous contredire encore une fois, comme vous le faites toujours, donc, vous autres, vous n’aviez aucun espoir envers cette équipe depuis le jour 1 et je pense que nous vous avons fait mentir toute la saison. » – Mark Scheifele, tel que rapporté par le site HabsolumentFan.com

Pouvez-vous rappeler à Scheifele (et à Connor Hellebuyck, qui ose parler de dynastie à Winnipeg) qu’ils n’ont fait que terminer troisième dans la division Nord et remporter UNE série? Un moment donné, là…

De plus, plusieurs experts plaçaient les Jets exactement où ils ont terminé la saison et leurs séries. Pas plus haut, pas plus bas.

Mais bon… Mark Scheifele semble être en mode commando. Qui sera sa prochaine victime? Ou plutôt, comment parviendra-t-il à se positionner en victime la prochaine fois?

Être lui, je ne parlerai plus à personne de façon officielle avant le prochain camp d’entraînement.

Être le Paul Wilson des Jets, c’est ce que je lui conseillerais fortement.

En rafale

– Artturi Lehkonen joue le meilleur hockey de sa carrière (au bon moment) actuellement. Il est responsable défensivement, appliquant un bon échec-avant et participant offensivement au succès de l’équipe.

– Frederik Andersen aboutira-t-il à Pittsburgh? [HFeed]

– Je vote pour le cinquième choix qui n’apparaît pas : personne.

– Les joueurs du Canadien peuvent se permettre d’y croire, mais ils ne doivent pas perdre de vue leur objectif ultime et la recette pour y parvenir.

– Non, les Jets n’ont pas une équipe assez profonde pour prétendre à la Coupe Stanley actuellement. [Sportsnet]

– Mark Stone est tout un leader. [NHL]

PLUS DE NOUVELLES