Au moins cinq ou six matchs avec le Rocket pour Cole Caufield?

Pierre LeBrun s’est entretenu avec plusieurs directeurs généraux au cours des dernières semaines. Il leur a posé toutes sortes de questions et les réponses de certains ont parfois résonné fort.

La plus récente entrevue que LeBrun a livrée, elle était avec Marc Bergevin, entre la victoire de jeudi et la défaite de samedi.

On retrouve le compte-rendu complet de cet entretien sur le site TheAthletic. Je vous invite à le consulter entre deux tasses de café.

Voici quelques informations intéressantes sorties de la bouche du DG du Canadien.

1. Eric Staal amènera de l’expérience au centre. Kotkaniemi, Suzuki et Evans sont de jeunes joueurs de centre et Phillip Danault a beau avoir 28 ans, il n’a disputé que 16 matchs éliminatoires depuis le début de sa carrière. Staal a tout pour aider l’équipe sur la patinoire, mais aussi en tant que mentor. Il pourra bénéficier d’une formation qui mise sur des ailiers rapides. Même s’il a pris de l’âge, Staal peut encore être très utile.

À 6’4, il grossit aussi une ligne de centre qui en avait besoin.

2. Bergevin laissera son coach (et les blessures) décider des joueurs à habiller au cours des prochains matchs.


3. Le DG a un plan pour se conformer au plafond salarial. Of course.

4. Le Canadien ne précipitera rien avec Cole Caufield. Il devra disputer plusieurs matchs avec le Rocket et là, s’il s’adapte bien, le CH songera à le rappeler. On veut être patient.

À noter que Guillaume Latendresse voit quant à lui, dans le meilleur des mondes, Caufield débarquer à Montréal après avoir joué cinq ou six matchs avec le Rocket. Pas avant!

Rappelons que Caufield disputera fort probablement son premier match professionnel vendredi soir à Toronto. RDS2 présentera la rencontre sur ses ondes.

5. Marc Bergevin parle comme quelqu’un qui ne souhaite pas ajouter un autre défenseur et qui sait que Ben Chiarot jouera très bientôt.

6. Le DG aime bien les enseignement et les exigences de son entraîneur-chef (par intérim) au niveau de la gestion de la rondelle.

7. Marc Bergevin dit toujours essayer d’améliorer l’équipe. Cependant, il avoue que le plafond salarial fixe complique vraiment les choses.

En rafale

– Mattias Norlinder est un passeur hors-pair.

– Tony DeAngelo se trouvera-t-il une nouvelle équipe d’ici le 12 avril? [HFeed]

The Gazette trouve toujours que Brett Kulak est un excellent partenaire pour Jeff Petry. [TheGazette]

PLUS DE NOUVELLES