Une attaque équilibrée prévue pour le CH | Lekhonen: un facteur X | A-Rod, le grand controversé

Bon dimanche soir tout le monde! Ça faisait un bail et je suis très heureux de vous retrouver ce soir.

Avec l’été de fou que connaît Marc Bergevin actuellement, j’ai presque oublié les Jeux Olympiques qui viennent de se mettre en branle. Le match de volleyball opposant le Canada aux États-Unis aujourd’hui fut extrêmement divertissant. Le Canada a pris les honneurs en surprenant les Américains par un pointage de 25-23, 25-17, 25-23.

Je souhaite le meilleur à nos athlètes Canadiens!

Cela dit, je voudrais prendre quelques instants pour vous parler de hockey, puisque j’ai quelques idées qui me trottent dans la tête depuis quelques mois.

L’attaque du CH est peut-être meilleure qu’on le pense

Lorsqu’on pense à l’identité du Canadien, le nom de Carey Price et PK Subban revient immédiatement. Depuis le début de l’été, ou plus précisément le 29 juin, on parle constamment de la brigade défensive ainsi que le gardien partant du tricolore, et avec raison. Ce n’est pas à tous les jours qu’un échange de cette envergure a lieu.

Ce qu’on oublie de mentionner dans plusieurs analyses, c’est que, dans les bonnes circonstances, le CH pourrait se retrouver avec une attaque assez redoutable merci.

Jeff vous a parlé plus tôt de la première ligne d’attaque. Jusqu’à nouvel ordre, le trio de Galchenyuk, Pacioretty et Gallagher devrait demeurer intact. Ce ne sont pas toutes les équipes qui peuvent compter sur une ligne avec trois joueurs ayant le potentiel d’enfiler 30 buts chaque.

En passant, je crois fermement que le #11 est un ailier de premier trio. En plus de sa production (0.6 points par match depuis le début de sa carrière), Gallagher crée énormément d’opportunités pour son équipe. Sa présence seule semble alimenter n’importe quelle unité sur laquelle il évolue. De plus, Gallagher pourrait grandement bénéficier du tir canon de Weber afin de s’imposer davantage en supériorité numérique.

Mis à part ce premier trio assez évident, plusieurs options s’offrent à Michel Therrien. Si les statistiques de Daniel Carr la saison dernières sont légitimes, et je crois qu’elles le sont, le CH pourrait compter sur 8 marqueurs de 20 buts potentiels. Pacioretty, Galchenyuk, Gallagher, Plekanec, Shaw, Radulov et Weber ont tous déjà accompli l’exploit par le passé. Avec les bonnes combinaisons, Therrien aura une attaque bien équilibrée sous la main.

Lekhonen: un facteur X

En tentant de composer un alignement partant, j’ai de la misère à placer Sven Andrighetto. Le Suisse, à mon avis, bénéficierait fortement de jouer aux côtés de Desharnais et Shaw, sur une troisième unité offensive. Je suis cependant incapable de le placer définitivement sur un tel trio.

Le hic? Un jeune Finlandais du nom d’Arturri Lehkonen qui vient de connaître toute une campagne dans la SHL, une ligue de très haut niveau.

Si Lehkonen est en mesure de se tailler un poste à Montréal, j’imagine que ce sera aux dépens de l’ailier Suisse. Mon schéma actuel ressemble à ça :

Pacioretty – Galchenyuk – Gallagher
Carr – Plekanec – Radulov
Andrighetto/Lehkonen – Desharnais – Shaw
Byron – Danault – Mitchell
Flynn? Matteau?

Au fait, ça ressemble beaucoup aux trios de mon collègue Nicolas Cloutier.

Andrighetto, muni d’une entente d’un an, jouera son avenir avec la Flanelle au prochain camp d’entraînement. Malheureusement pour lui, le tricolore compte quelques attaquants ayant des profils semblables parmi ses rangs. Si Lehkonen saisit sa chance, Andrighetto se retrouvera sous d’autres cieux d’ici peu.

Ce sera vraisemblablement LA lutte du prochain camp.

Un petit mot sur A-Rod 

Si vous ne le saviez pas déjà, Alex Rodriguez disputera son dernier match avec les Yankees de New York ce vendredi. Un des personnages les plus controversés des ligues majeures, reste néanmoins que A-Rod a jusqu’ici cumulé pas moins de 696 coups de circuit, une moyenne au bâton de .295 pour sa carrière, 3 113 coups sûrs ainsi que 329 buts volés.

Il a participé à 14 matchs des étoiles, a été voté trois fois le joueur le plus utile de la Ligue Américaine, a gagné 10 Silver Slugger Awards, remis au meilleur frappeur par position, et deux gants d’or, remis au meilleur joueur défensif par position.

Loin d’être aimable, Rodriguez a avoué son utilisation de produits dopants. Sa relation avec ses coéquipiers n’a pas toujous fait l’unanimité. Il a connu sa part de moments mémorables, pour des bonnes et mauvaises raisons. Je vais vous avouer ici avoir détesté ce joueur par moments, mais je doit aussi avouer qu’il est un des meilleurs joueurs de l’histoire du baseball.

Un joueur plus que dominant, il a sa place à Cooperstown si vous voulez mon avis.

En rafale 
– Brendan Gallagher ne croit pas que Shea aura trop de difficulté à s’ajuster à sa nouvelle équipe.

Je n’ai aucune crainte par rapport à l’homme, mais j’ai hâte de voir comment Weber le joueur saura s’ajuster au jeu rapide de la conférence de l’Est. Espérons qu’il puisse aider Beaulieu à monter son jeu d’un cran ou deux. 

– Rappel: Selon The Score, Alex Radulov figurerait parmi les trois meilleures prises de l’été.

J’adore l’acquisition de Radulov! Je vous parlais de Lehkonen en tant que facteur X au camp, mais on s’entend que Radulov pourrait complètement changer l’identité de l’attaque Montréalaise. Son inclusion fait en sorte que le CH pourra profiter d’une véritable profondeur offensive, non seulement à forces égales mais aussi en avantage numérique, où la deuxième vague risque d’être beaucoup plus épeurante que la saison dernière. 

– Si vous vouliez savoir qui prendra part au tournoi de golf de Michel Therrien, vous voilà servi.

– Sidney Crosby souffle ses 29 chandelles aujourd’hui, voici donc une liste de 29 réflexions sur le meilleur joueur au monde. LIEN

– Michael Bisping retrouvera probablement Dan Henderson afin de défendre sa ceinture poids moyen de la UFC pour la première fois, une belle situation pour le champion Britannique. LIEN

– Le nageur Canadien Santo Condorelli a une tradition assez particulière: il envoit le doigt d’honneur à son père avant le début de chaque compétition! LIEN #Haha #WhateverWorks

– Ichiro Suzuki, un autre joueur avec une place réservée au temple de la renommée, a franchi le cap des 3 000 coups sûrs dans les ligues majeures!

Encore plus impressionant? Suzuki a fait ses débuts dans les majeures à 27 ans, lui qui a débuté sa carrière professionnelle au Japon. Incroyable! Il est définitivement un des très grands frappeurs de l’histoire du baseball.

– Non-nouvelle du jour: l’équipe des anciens Oilers est nettement avantagée par rapport à celle des Jets… LIEN

– Et, finalement, je vous laisse sur ce clip de Giancarlo Stanton qui a cogné une longue balle estimée à 504 pieds du marbre. Wow! LIEN

PLUS DE NOUVELLES