Arrêtons de dire qu’il y a plein de surprises dans ces séries 2019

Ça fait consensus! La première ronde des séries en aura été une de surprises dans la LNH. Cinq séries ont été remportées par la moins bonne des deux équipes au classement. Une sixième a failli se terminer de la même façon, mais les officiels ont changé le cours de l’histoire avec une pénalité majeure…

Et certains experts ont été 0 en 8 dans leur bracket en première ronde!

Deux des quatre séries actuelles sont menées par la moins bonne des deux équipes au classement. Une troisième est égale.

Oui, tout ça peut sembler surprenant et à la limite sans sens à priori…

Mais quand on creuse un peu, tout prend son sens.

Sept des huit équipes toujours en vie ce matin dans la LNH étaient dans le top 10 de la LNH depuis le trade deadline. Seuls les Sharks n’y étaient pas… Eux qui ont toutefois été privés d’Erik Karlsson durant presque toute cette période.

Vous pouvez observer en détails le classement du 25 février au 7 avril ICI :


(Crédit: NHL.com)

Bref, seuls le Lightning, les Penguins et les Capitals n’ont pas atteint le deuxième tour parmi ces 10 équipes-là. Et les Capitals ont été éliminées par une équipe meilleure qu’eux depuis le deadline…

On a souvent répété qu’il était important de peaker au bon moment… D’arriver en séries avec du momentum. On en a la preuve encore une fois cette année.

Il faut comprendre que certaines équipes ont un bien meilleur alignement après la date limite des transactions. Leur fiche sans leur joueurs de location ne peut donc pas totalement être prise en considération.

De plus, le style de jeu des mois de mars et avril ressemble davantage à celui des séries. Les victoires remportées en novembre par exemple n’ont souvent pas été remportées dans l’adversité, le jeu robuste et le gros stress.

De plus, les meilleurs joueurs commencent à être utilisés davantage vers la fin de la saison alors qu’avant Noël, les coachs ont davantage l’habitude de rouler leur banc et de faire confiance à leur gardien de but #2 (qui ne joue jamais ou presque en séries).

Les Kings avaient d’ailleurs été dominants pour terminer la campagne 2011-12… Et au final remporter la Coupe Stanley. Pourtant, ils avaient connu un difficile début de saison et ils s’étaient achetés une place en séries à la dernière minute.

L’an prochain, pour votre pool des séries, fiez-vous davantage à la fiche des équipes après le deadline qu’au classement général. Ça vous permettra peut-être d’empocher quelques dollars sur Mise-o-jeu par exemple…

En rafale

– Le Canadien suit Nick Suzuki en finale de la OHL.

– Il faut oublier Piatti pour samedi. Sagna et Cabrera sont aussi des cas (très) douteux.

– Choinière et Taider devraient être disponibles, eux.

– Dans une cause perdante…

– Il a accepté l’invitation.

PLUS DE NOUVELLES