Andrei Markov portera sa suspension de 18 mois en appel

Andrei Markov est aux prises avec une situation assez épineuse présentement. L’ancien défenseur du Canadien, qui est désormais de retour dans sa Russie natale, était sur le point de devenir un entraîneur-adjoint dans la KHL.

Et c’est là que ça s’est gâté.

Markov a été suspendu pour une durée de 18 mois par l’agence anti-dopage russe (RUSADA) puisqu’il ne leur a pas envoyé une note pour annoncer sa retraite. Ainsi, il ne s’est pas soumis à des tests de dopage qui étaient, dans les faits, obligatoires.

Le principal intéressé a réagi plus tôt aujourd’hui à ce sujet, et comme on peut le lire dans ce papier de TVA Sports, il n’est (vraiment) pas content.

Tout d’abord, selon le Russe, il faut comprendre que cette sanction est probablement liée à ses commentaires envers la RUSADA. Il avait affirmé que les procédures étaient lourdes et chargées. Selon ce qu’il affirme, tous les faits et gestes des athlètes russes sont surveillés. Ils doivent s’inscrire à un programme dans lequel ils déclarent tous leurs déplacements, leurs lieux de résidence et les moments pour les rejoindre.

Vous comprendrez que c’est un brin lourd d’avoir à avertir la RUSADA à chaque fois qu’on veut se déplacer.

Markov n’a jamais refusé un test (et n’en a jamais échoué un), mais il y a quelques taches à son dossier. Trois tests « non-réalisés » qui s’expliquent tous par des raisons logiques (les gardes de sécurité n’ont pas laissé la personne en charge de le tester se rendre à son logement puisqu’ils ne le connaissaient pas, son numéro d’appartement n’était pas affiché dans son dossier, etc.).

Selon lui, du moins.

L’ancien défenseur du Canadien a toutefois de la difficulté à comprendre pourquoi l’agence ne considère pas l’annonce de sa retraite dans les médias dans son jugement. Markov a l’intention de porter la cause en appel et il ira jusqu’au bout, même si les procédures durent plus de 18 mois (la durée de sa suspension).

Toute une histoire, donc, et je vous invite à lire le texte de TVA Sports pour encore plus de détails.

En rafale

– Jamie Oleksiak s’entend avec le Kraken.

– La LNH laisse planer le doute quant à ce soir.

– Logique.

– Que feront les Oilers?

– Intéressant.

PLUS DE NOUVELLES