Anders Nilsson et Brian Elliott seraient deux bonnes options pour seconder Carey Price

Les séries battent désormais leur plein, mais le Canadien, lui, est en vacances. Ceci étant dit, cela ne signifie pas les sujets de discussions à propos de notre Sainte-Flanelle seront peu nombreux, bien au contraire.

Évidemment, tout le monde sait que le club aura besoin d’une infusion de talent, que cela soit en attaque ou en défense, pour se qualifier pour les séries. Par contre, le CH aura également besoin d’un gardien #2 digne de ce nom, puisque Antti Niemi ne sera pas de retour l’année prochaine.

Disons qu’il n’a pas donné entière satisfaction à la direction, alors que ses performances ont été l’une des raisons de cette non-participation au bal printanier. 

Mais alors, qui pourrait assurer ce poste ?

Plusieurs noms viennent en tête, mais en zieutant la liste des agents libres chez les gardiens en vue de l’an prochain, deux gardiens pourraient particulièrement intéresser le Canadien.

Le premier est Anders Nilsson, qui a été excellent lors de son passage avec les Sénateurs d’Ottawa, cette saison, lui qui a affiché un rendement de 11-11-0, une moyenne de 2.90 et un taux d’efficacité de .914%.

Il pourrait cependant prolonger son contrat avec les Sénateurs le 1er juillet prochain. Mais s’il est libre, Nilsson pourrait vraiment faire l’affaire.

Brian Elliott, lui, est un autre nom qui pourrait satisfaire les besoins du CH. En 26 apparitions cette année, le gardien des Flyers a maintenu un taux d’arrêts de .907 et une moyenne de 2.96. Parions qu’avec une équipe un peu plus performante que l’édition 2018-19 des Flyers devant lui, le gardien pourrait afficher des chiffres encore plus intéressants.

Outre ces deux cerbères, Cam Ward ou encore Cam Talbot pourraient aussi être des candidats de choix.

En rafale

– Il veut gagner.

– C’est le dernier match de la saison du Rocket, ce soir.

– Ayoye !

– Wow!

PLUS DE NOUVELLES