Alexander Romanov est (enfin) en route vers… New York

Depuis le temps qu’on attend ce moment chez les partisans du Canadien : Alexander Romanov est (enfin) en route vers l’Amérique du Nord. Son problème de visa de travail est réglé.

Romanov a publié ce selfie dans ses stories Instagram ce matin. Son agent Dan Milstein l’a ensuite partagé sur son compte Twitter.

Ilya Sorokin rejoindra les Islanders, lui.

Romanov devrait arriver à l’aéroport JFK (New York) cet après-midi. Il se dirigera ensuite vers le Canada. On ne sait pas encore avec certitude s’il ira directement vers Toronto ou s’il passera par Brossard avant.

Romanov devra tester négatif à la COVID-19 à quatre reprises – ce qui prend généralement sept jours – avant de pouvoir sauter sur la patinoire avec ses coéquipiers. Puisque le camp d’entraînement à Brossard se terminera samedi et que les équipes voyageront vers leur ville hôte à partir de dimanche, il ne faut pas s’attendre à le voir rejoindre ses coéquipiers avant l’arrivée de l’équipe dans la bulle.

On a récemment appris que plusieurs transmissions de COVID-19 avaient encore lieu dans les avions, même si tout le monde – sauf peut-être le gars derrière Ilya Sorokin sur la photo ci-dessus – porte un masque. Cette quarantaine obligatoire, même si elle met des bâtons dans les roues de Romanov et du CH, est donc nécessaire… surtout qu’il aura transité par les États-Unis.

MISE À JOUR – Le Canadien a confié que Romanov allait se rendre directement à Toronto pour entamer sa période de quarantaine.

À noter que le choix de deuxième tour du Canadien a décidé de faire ce voyage en Amérique sans sa copine/fiancée. Il faut dire qu’elle n’aurait pas été admise dans la bulle alors…

Rappelons que Romanov ne pourra pas disputer ni le match préparatoire face aux Maple Leafs ni les matchs éliminatoires (en commençant par ceux face aux Penguins). Il écoulera toutefois la première année de son contrat d’entrée (trois ans) en s’entraînant avec l’équipe.

Il sera intéressant de voir comment Claude Julien l’utilisera durant les entraînements. Il serait surprenant de le voir être jumelé à l’un des cinq premiers défenseurs puisque l’objectif #1 du coach demeure la victoire face aux Penguins. Julien utilisera ses pratiques pour préparer son groupe à jouer contre les Pens et non à penser à l’avenir de l’organisation…

Et Romanov ne pourra pas jouer ces matchs-là alors…

On risque de voir Romanov jouer sur une quatrième ou cinquième paire.

Théoriquement, Romanov devrait quitter le Canada une fois le CH éliminé et retourner en Russie, avant de revenir avec sa copine pour se préparer pour la prochaine campagne. Mais il ne serait pas surprenant de le voir rester dans la région montréalaise afin de bénéficier des installations du Complexe Bell. Sa copine viendrait donc alors le rejoindre à Montréal durant l’été.

Maudit qu’on aurait aimé ça pouvoir le voir en action durant les matchs estivaux, ceci dit….

En rafale

– Le Rogers Place sera prêt et fonctionnel pour la phase 4.

– Le retour de Max Domi réglera-t-il les problèmes en avantage numérique du Canadien? Peut-être… quoi que lorsqu’il était là, le CH en arrachait quand même à ce chapitre.

– Jusqu’où parviendra-t-il à grimper?

– Match ultra important de la dernière chance pour l’Impact ce soir à 22h30. #TVASports

– Il y aura aussi un combat de Kim Clavel au menu ce soir. #RDS

PLUS DE NOUVELLES