À quoi ressemblera le Rocket de Laval la saison prochaine?

On parle beaucoup du Canadien depuis quelques jours, mais très peu du Rocket de Laval. Pourtant, c’est bel et bien durant les mois de juin et juillet que l’on construit aussi le club-école du CH.

Marc Bergevin a annoncé hier la signature de Riley Barber, un ailier droit productif qui risque de se retrouver rapidement à Laval…

Et il a aussi indiqué en fin de journée avoir signé William Pelletier, un attaquant québécois de 26 ans. Mais à part ça, c’est le silence radio du côté du Rocket.

Certains journalistes attitrés à la couverture de l’équipe s’attendaient à plus, hier.

Pour l’instant, cinq des six vétérans (maximum) de 260 matchs ou moins susceptibles d’entamer l’année à Laval sont Karl Alzner, Dale Weise, Xavier Ouellet, Charles Hudon et Matthew Peca. Il y a donc encore une place (ou deux, si Hudon vient à être échangé, réclamé au ballottage ou qu’il prend la route de l’Europe).

Devant le filet, l’équipe sera solide avec Charlie Lindgren, Cayden Primeau et Michael McNiven comme candidats potentiels. Je crois que Lindgren ne fera plus partie du portrait en octobre, mais ça reste à confirmer…

Derrière, Mike Reilly, Noah Juulsen ou Christian Folin pourrait aller rejoindre Otto Leskinen, Josh Brook, Karl Alzner, Cale Fleury, Gustav Olofsson, Xavier Ouellet, David Sklenicka, Ryan Culkin et Maxim Lamarche si jamais le CH met la main sur un bon défenseur gaucher.

À l’attaque, le talent est tout de même au rendez-vous. Joël Teasdale, Nick Suzuki, Riley Barber, Jake Evans, Lukas Vejdemo, Michael McCarron, Dale Weise, Alex Belzile, Matthew Peca, Alexandre Alain, William Pelletier, Michael Pezzetta, Nikita Jevpalovs, Antoine Waked, Hayden Verbeek…

Ça, c’est en assumant que Poehling entamera la saison avec le grand club, mais pas Suzuki.

Bref, sur papier, le Rocket a de quoi veiller relativement tard… mais pas beaucoup d’expérience nécessairement. On souhaite faire confiance aux jeunes.

Il sera intéressant de voir si cette stratégie rapportera des résultats… parce qu’à l’instar de son grand frère, le Rocket DOIT faire les séries la saison prochaine. Les fans le méritent… et l’organisation doit connaître du succès!

Ah oui.. J’ai présumé que Rafaël Harvey-Pinard allait disputer une autre saison dans la LHJMQ, mais ça pourrait toujours changer, ça.

En rafale

– Tout le monde s’en doute, mais Cole Caufield devrait véritablement entamer la prochaine saison dans la NCAA. Il serait (vraiment) surprenant de le voir au prochain camp d’entraînement du Canadien.

– Pourquoi le CH a-t-il soumis une offre qualificative à Sebastian Aho? Trois options selon Arpon Basu…

– Les Maple Leafs ne sont pas encore sortis du bois.

– Le CH a repêché Noah Juulsen neuf rang avant que les Hurricanes choisissent Sebastian Aho en 2015.

– Croisons-nous les doigts…

Genie a perdu (la tête haute).

PLUS DE NOUVELLES