À quoi ressemblera la formation du Canadien en 2021?

Au début du mois d’octobre, je vous avais écrit cette analyse dans laquelle j’essayais de voir à quoi ressemblerait la formation du Tricolore en 2021. Or, depuis ce temps, bien des choses ont changé : Tyler Toffoli est arrivé en ville, tout comme Michael Frolik et Corey Perry plus récemment. De plus, l’annonce d’un taxi squad fait en sorte qu’il y aura encore plus de places dans la formation en 2021, ce qui signifie plus de batailles pour obtenir son billet.

Avant de me prêter à cet exercice pour une seconde fois, il est important d’établir qu’en raison de la masse salariale du Canadien, il est fort probable que 21 joueurs feront partie de la formation et que le taxi squad sera composé de six joueurs. Je me baserai donc sur ces critères pour établir ma prédiction de l’alignement.

Sans plus tarder, voici comment j’entrevois l’alignement du Canadien pour la saison 2021 :

Tomas Tatar – Phillip Danault – Brendan Gallagher

Je ne vois pas pourquoi ce trio serait démantelé pour la saison à venir. Il a été l’un des rares points positifs durant la saison 2019-20 et a prouvé qu’il peut produire offensivement. Les trois gars ont une belle chimie ensemble et bien qu’ils ne figurent pas parmi l’élite des premiers trios de la ligue, ils effectuent un travail très honnête.

Jonathan Drouin – Nick Suzuki – Josh Anderson

Au moment où le Canadien a annoncé l’acquisition de Josh Anderson, il m’a tout de suite semblé évident qu’il était le joueur idéal pour compléter le duo Drouin-Suzuki, qui s’est avéré une belle découverte lors des dernières séries éliminatoires. Anderson ouvrira le jeu pour les deux attaquants très talentueux et sera en mesure d’inscrire des buts pour compléter les séquences de ses partenaires.

Artturi Lehkonen – Jesperi Kotkaniemi – Tyler Toffoli

Si la chimie opère entre les trois attaquants, j’aime bien le potentiel que ce trio peut amener des deux côtés de la patinoire. Si Kotkaniemi peut poursuivre sur sa lancée et continuer à jouer comme il l’a fait dans la bulle, il pourra être une menace offensive et alimenter Toffoli pour permettre à ce dernier d’inscrire plusieurs buts. De plus, les trois ont une belle intelligence de jeu et pourraient être employés dans des situations plus défensives si jamais le trio de Danault est trop fatigué.

Paul Byron – Jake Evans – Joel Armia

Trois joueurs qui possèdent une très belle énergie, ils sont très intéressants pour occuper les trois places de ce quatrième trio. Armia sera la menace offensive, mais la vitesse de Byron et l’intelligence d’Evans font en sorte qu’ils se complètent bien.

13e attaquant : Corey Perry

Perry obtiendra du temps de glace en rotation avec les ailiers du dernier trio. Il ne sera pas de l’alignement à chaque match puisque l’équipe voudra le garder en pleine forme pour les séries, où son apport pourrait être plus intéressant que celui d’un Paul Byron.

Ben Chiarot – Shea Weber

Malgré le fait que Jeff Petry risque d’être appelé à devenir le premier défenseur du Canadien rapidement, Shea Weber aura ce rôle en début de saison. Ses succès aux côtés de Chiarot l’an dernier font en sorte que les deux risquent de poursuivre leur travail comme première paire de défenseurs du Canadien.

Brett Kulak – Jeff Petry

On sait que les deux sont habitués de jouer ensemble et qu’ils peuvent connaître du succès ainsi. Bien que je crois qu’Alexander Romanov remplacera Kulak éventuellement aux côtés de Petry, je ne pense pas que ça se fera dès le début de la saison. On optera de nouveau pour la stabilité de ce côté.

Alexander Romanov – Joel Edmundson

Oui, Edmundson est un gaucher et je le place à droite, mais je pense sincèrement qu’il s’agit de l’option la plus probable dans son cas. Son contrat devrait lui assurer une place dans l’alignement, et pour aider le jeune Romanov à ses débuts, un joueur aussi solide défensivement qu’Edmundson, qui a déjà affirmé être prêt à jouer du côté droit par le passé, risque d’être sollicité dans ce mandat.

Carey Price – Jake Allen

Les deux cerbères pourraient former le meilleur tandem de la LNH, un atout non négligeable dans une saison où les matchs viendront rapidement. Le CH pourra compter sur deux très bons gardiens et ceci permettra à Price de se reposer plus souvent que durant les dernières années afin d’être en pleine forme pour les affrontements plus importants.

Taxi squad : Michael Frolik, Jordan Weal, Alex Belzile, Xavier Ouellet, Victor Mete, Charlie Lindgren

Rappelons d’abord que les joueurs placés sur le taxi squad seront considérés comme des joueurs de la LAH, mais qu’ils devront voyager et s’entraîner avec le club. Résultat? Si un joueur est cédé au taxi squad, il ne peut pas jouer et doit passer par le ballottage si son contrat le stipule.

Bien que je pense que Paul Byron soit la meilleure option sur le quatrième trio de l’équipe, je ne serais pas surpris de le voir être placé sur le taxi squad pour des raisons salariales. Ceci dit, le fait de devoir passer au ballottage pourrait jouer contre ce scénario. Les six joueurs identifiés ici sont tous des joueurs qui ont joué dans la LNH et qui pourraient dépanner. Un joueur comme Frolik pourrait être de l’alignement, mais même le principal intéressé sait que la lutte sera féroce.

Alex Belzile incarne ce que le CH recherche pour un joueur du taxi squad, soit un gars qui n’a pas besoin de jouer dans la LAH et qui sera prêt quand on fera affaire à lui.. Cayden Primeau pourrait également être sélectionné au détriment de Charlie Lindgren d’ici le début de saison dans la LAH, mais je crois que Bergevin attendra pour tenter de placer Primeau dans la Ligue américaine si celle-ci débute prochainement.

Bref, quelle serait votre formation idéale? Quels joueurs laisseriez-vous de côté et quels joueurs inséreriez-vous dans la formation?

En rafale

– N’allouer que quatre buts sur 65 tirs, chapeau.

– Vladimir Tarasenko n’est pas content de voir Ryan O’Reilly être nommé capitaine. [HabsetLNH]

– Oh non..

– Une (autre) grosse prise pour les Padres.

– On ne peut pas lui reprocher de ne pas être honnête..

– Grosse perte pour les Nets.

PLUS DE NOUVELLES