91,9 Sports : Deux autres animateurs vedettes mis à pied

Les effets de la crise de la COVID-19 continuent de frapper le monde des médias sportifs.

Après avoir vu TVA Sports et RDS annuler toute diffusion en direct – et après avoir vu les deux mêmes chaînes perdre près de la moitié de leur auditoire (et plusieurs commanditaires) -, voilà que le 91,9 Sports doit procéder à d’autres mises à pied.

La station de sport montréalaise avait déjà retiré son émission quotidienne de fin de soirée La Chambre et toute la programmation du weekend de sa grille horaire plus tôt cette semaine… et elle a dû encore couper au cours des dernières heures.

Le Gonzo Show et l’émission de Georges Laraque cesseront d’être diffusés la semaine prochaine. Ce sont des employés de la station qui l’ont eux-même annoncé sur les réseaux sociaux au cours des dernières heures.

La station continuera de diffuser une émission le matin (LP Guy, Gilbert Delorme et invités) de même qu’en fin d’après-midi (Stéphane Langdeau et invités).

Les employés de la station mis à pied temporairement auront droit à la Prestation canadienne d’urgence du gouvernement fédéral.

On m’a confié que cette décision était devenue inévitable étant donné le désintérêt des gens envers le sport depuis le début de la crise et la chute des revenus publicitaires, et non pas à cause d’une interdiction quelconque de la part des autorités.

La station songe à diffuser de la musique en continu durant les heures où il n’y aura pas d’émission en direct.

Petite pensée pour l’excellent Anthony Marcotte qui couvrait il y a deux semaines une course aux séries intéressante à Laval. Depuis, il a perdu son statut de descripteur/analyste/chroniqueur des activités du Rocket, sa job temporaire de co-animateur du show de fin de soirée La Chambre et son poste de chroniqueur dans les différentes émissions. Une autre victime économique de cette triste crise sanitaire…

D’autres employés moins connus se retrouveront aussi sans emploi demain soir, mais leur identité n’a pas été dévoilée.

Plusieurs entreprises auront de la difficulté à se relever de cette crise qui s’annonce (très) longue. Et lorsqu’elle sera terminée, cette crise, le sera-t-elle vraiment? Ou craindrons-nous pendant des années de vivre un nouveau pic de transmission?

Chose certaine, le sport professionnel n’est pas prêt de repartir, surtout pas celui qui se pratique dans deux pays comme c’est le cas dans la LNH et la NBA. #Frontière

Et lorsqu’il sera relancé, est-ce qu’il fera rouler encore autant d’argent? Les gens oseront-ils encore se masser collés les uns sur les autres dans les stades/arénas? Dépenseront-ils encore autant d’argent dans le domaine du divertissement?

Ou deviendront-ils un peu plus responsables financièrement (pour ne pas dire cheap), comme nos grands-parents qui ont vécu la deuxième guerre mondiale l’étaient?

Plusieurs médias, notamment le 91,9 Sports, avaient un statut que l’on peut qualifier de précaire. Saura-t-il se relever une fois la crise terminée? C’est ce que l’on espère tous au fond de nous.

Courage et patience sont les seuls mots (positifs) qui me viennent à l’esprit ce matin. La crise des médias, la crise de la COVID-19… notre univers sportif est en train de manger toute une claque malheureusement.

En rafale

– D’autres événements pourraient sauter.

– Nick Suzuki passe le temps en faisant des casse-têtes.

– Fury vs Wilder 3 devrait avoir lieu le 3 octobre à Vegas. Je dis bien devrais

– La reprise d’un match de tennis qui a duré 11 heures! Comment passer le temps?

– Un autre (ex) sportif révèle être atteint de la COVID-19… et il se bat littéralement pour sa vie!

PLUS DE NOUVELLES