betgrw

EXCLUSIF! Matko Miljevic suspendu à vie d’une ligue de soccer amateur lavalloise

Il y a deux ans pratiquement jour pour jour, le CF Montréal faisait l’acquisition de Matko Miljevic. Un transfert de plusieurs centaines de milliers de dollars qui, aux yeux de certains, allaient peut-être régler notre problème de création offensive.

Mais deux ans plus tard, on attend toujours l’éclosion du milieu de terrain argentin. Miljevic n’a même pas joué 1 000 minutes avec le club montréalais et surtout, il n’a que deux buts et deux passes décisives en 35 rencontres.

Cette saison, il n’a qu’une passe décisive en 8 parties (124 minutes).

Pendant la toute nouvelle Leagues Cup, Matko était sur le banc (deux matchs), mais il n’a pas foulé le terrain. Sauf qu’il voulait jouer…

Si bien qu’il est allé disputer trois matchs sous un autre nom dans une ligue de soccer amateur : la QCSL (Ligue Québécoise de Soccer Calcetto). La ligue existe depuis 1994 et ses matchs sont disputés à effectifs réduits sur du turf synthétique de moins grandes dimensions qu’un terrain traditionnel. Elle tient ses activités sur la couronne nord de Montréal, plus précisément à Laval.

Déjà là, on a une nouvelle en soi : un joueur du CF Montréal est allé disputer trois matchs dans une ligue de soccer amateur alors que son contrat (de plus d’un demi-million $ par année) le liant au CF Montréal ne le lui permet pas.

(Crédit: Photo officielle (CF Montréal))

Comment s’est-il débrouillé ? En trois rencontres dans la ligue du mardi, il a obtenu 6 buts en 2 passes décisives… mais 6 des 8 points de Matko ont été inscrits lors du même match (8 août, alors qu’il a été élu joueur du match). Il a donc connu deux autres matchs très « moyens ».

Lorsque les responsables de la ligue ont réalisé qu’un joueur du CF Montréal jouait sous un faux nom, ils l’ont obligé à le faire sous son vrai nom s’il souhaitait continuer d’évoluer pour son équipe, le Rage (qui a d’ailleurs terminé au 8e rang sur 9 dans la ligue du mardi et qui n’a pas goûté à la victoire avec Miljevic en uniforme).

Matko n’a pas disputé le match suivant… et son équipe n’a pas participé aux séries. On ne sait donc pas s’il a refusé de jouer sous son vrai nom ou pas.

Pourquoi Matko a-t-il joué cette ligue-là ? Parce qu’un de ses bons amis l’avait invité.

Et ce bon ami, il joue aussi dans la ligue du lundi. Son équipe (du lundi) était d’ailleurs en action il y a deux jours, en séries éliminatoires.

Le milieu de terrain argentin du CF Montréal est allé supporter son chum… mais alors que le pointage était de 5 à 0 pour l’autre équipe, il aurait craché sur un joueur adverse. Ce dernier lui aurait alors lancé une insulte en espagnol… puis, Miljevic lui aurait assené un coup directement un visage. De nombreuses sources nous ont décrit la même histoire.

Les arbitres auraient alors décidé d’arrêter le match, d’expulser Matko du centre de soccer intérieur et de faire gagner l’autre équipe par défaut.

Une source très bien informée m’a d’ailleurs confié ceci ce matin :

« Le gars est dehors. La ligue ne veut plus le voir. Pas juste sur le terrain, mais dans ses installations. Il n’a pas agi comme un professionnel. Même pas un amateur digne de ce nom. La QCSL est une ligue sérieuse qui n’a jamais accepté de tels gestes. Matko n’en était pas à sa première « histoire » dans la ligue […] la victime va bien, elle ne devrait pas garder de séquelles, mais elle songe tout de même sérieusement à déposer une plainte au criminel pour voie de fait actuellement. »

J’ai contacté le CF Montréal avant de publier et on m’a dit ne pas être au courant de la situation. Les gens au club prennent très au sérieux ce genre de situation et ils m’ont assuré qu’ils allaient faire les vérifications nécessaires.

Prolongation

– Les joueurs de la MLS n’ont bien évidemment pas le droit de jouer au soccer de telles ligues. Tous les contrats signés par un joueur du circuit le stipulent clairement.

– Lorsque la QCSL a obligé Matko à jouer sous son vrai nom, on a décidé d’ajouter un O au milieu du nom de Miljevic (Milojevic). Il a sa photo officielle sur le site de la ligue.

(Crédit: QCSL)

Matko est classé comme étant un joueur de calibre « B/semi-compétitif», et non « A/compétitif » dans la ligue.

– Miljevic est encore sous contrat avec le CF Montréal pour la saison 2024 et le club détient une option pour 2025. Il sera intéressant de voir comment le club réagira à toute cette histoire… et si les agissements de Miljevic sont passibles d’un bris de contrat.

– Le CF Montréal disputera son prochain match samedi au Stade Saputo. Est-ce que Miljevic sera convoqué par Hernan Losada ?

PLUS DE NOUVELLES