Dominique Ducharme s’attend à voir ses adjoints demeurer à Montréal

Plus tôt aujourd’hui, le Canadien a annoncé que Dominique Ducharme a signé un pacte pour devenir l’entraîneur-chef de l’équipe pour les trois prochaines saisons.

Moins de deux heures plus tard, Ducharme s’adressait aux médias, et il a abordé plusieurs sujets :

1. Le nouvel entraîneur-chef du Canadien s’attend à ce que ses adjoints demeurent en poste l’an prochain. Il note que ces dossiers devront être finalisés avec Marc Bergevin, mais qu’il aimerait voir Alex Burrows et Luke Richardson l’épauler à nouveau en 2021-22.

Or, il faut s’attendre à ce qu’un autre entraîneur rejoigne le groupe derrière le banc. C’est ainsi que ça fonctionnait sous Claude Julien et Ducharme aimerait retrouver cette façon de faire.

L’entraîneur-chef du CH a également affirmé que deux options sont sur la table pour Sean Burke. Il pourrait demeurer avec l’équipe et devenir l’entraîneur des gardiens sur une base régulière ou rester en Arizona et mettre sur pied un département qu’il dirigerait à distance.

2. Ducharme a également parlé de son père, qui est décédé il y a un peu plus de cinq ans. Il a noté que ce dernier serait très fier de lui et qu’il célèbre probablement sa nomination là où il se trouve actuellement.

Il a aussi dévoilé que le 13 juillet est une date spéciale dans sa famille. Ses parents se sont mariés un 13 juillet et son père a été enterré à cette date. Maintenant, on peut ajouter qu’il est devenu le 31e entraîneur-chef du Canadien un 13 juillet.

3. Ducharme a également parlé du directeur général de l’équipe, Marc Bergevin. Il l’a remercié pour l’opportunité et a également pris le temps d’affirmer que malgré tout ce qui a été dit sur la fatigue visible de Bergevin lors de son bilan de fin de saison, il voit son DG comme un homme qui est toujours plein d’énergie et qui tente toujours d’améliorer son équipe.

4. Le natif de Joliette a aussi annoncé qu’il ne s’attend pas à être impliqué dans la recherche de l’entraîneur du Rocket. Il est prêt à se prononcer sur certains candidats si on lui demande, mais il affirme que « ça ne fait pas partie de ma description de tâches ».

5. Ducharme a parlé de deux dossiers de joueurs chez le CH. Il affirme que Shea Weber est encore évalué par les médecins pour déterminer s’il devra être opéré au pouce.

Quant à Jonathan Drouin, Ducharme est tout simplement heureux de voir qu’il commence à reprendre du poil de la bête. Il n’a pas voulu se prononcer sur le futur de Drouin sur le plan hockey, affirmant que les décisions seront prises par Bergevin.

Plusieurs points intéressants abordés dans ce premier point de presse en tant qu’entraîneur-chef du Canadien de Montréal pour Dominique Ducharme. Voyons voir ce que les prochaines semaines lui réserveront.

 

PLUS DE NOUVELLES