betgrw

Diriger les Sénateurs, un défi « probablement intéressant » pour Claude Julien

L’arrivée de Jacques Martin derrière le banc des Sénateurs n’a pas eu l’effet escompté.

Le club a disputé 13 matchs depuis que la direction a remplacé D.J. Smith (par intérim) et n’a gagné qu’à quatre occasions.

Même si l’organisation devait vraiment apporter un changement parce que ça ne fonctionnait plus avec Smith, tout le monde se questionne présentement à savoir si Martin était le bon choix. Sa dernière expérience à titre d’entraîneur-chef dans la LNH remonte à loin, après tout. 

L’été dernier, on se rappelle qu’il y a eu mille et une rumeurs concernant le possible congédiement de D.J. Smith. On a parlé en masse de Patrick Roy comme étant une cible potentielle pour le club ottavien, mais l’idée de voir Claude Julien obtenir une chance de se faire valoir a aussi fait jaser en masse.

Ce dernier était justement de passage à l’émission de Martin Lemay (BPM Sports) plus tôt aujourd’hui, et en lien avec les récents insuccès du club d’Ottawa… Martin Lemay lui a demandé s’il était intéressé par un retour derrière le banc dans l’optique où Jacques Martin ne fait pas le travail.

Sa réponde veut tout dire :

C’est un défi probablement qui pourrait être intéressant avec l’équipe d’Ottawa. – Claude Julien

Que ce soit Claude Julien, que ce soit Daniel Alfredsson ou que ce soit n’importe qui d’autre…

Les Sénateurs doivent trouver un entraîneur qui imposera le respect dans la chambre et qui sera en mesure de guider les jeunes. Un entraîneur qui sera capable de connecter avec les jeunes joueurs de l’équipe, un peu comme on le voit avec Martin St-Louis à Montréal.

Jacques Martin a 71 ans… Et peut-être qu’il n’est plus capable d’amener cet aspect-là dans un vestiaire de la LNH. 

Les Sénateurs ont tout essayé : ils ont acquis des vétérans en Vladimir Tarasenko et Claude Giroux pour supporter la relève, ils ont transigé pour les services de Jakob Chychrun, ils ont bien repêché dans les dernières années… Mais les résultats ne sont tout simplement pas là.

Il est où, le vrai problème?

PLUS DE NOUVELLES