Daniel Brière dévoile des choses intéressantes concernant Max Pacioretty | En rafale

S’il y a une personne à Montréal qui a hâte que Max Pacioretty marque son 1er but des présentes séries, c’est bien Max Pacioretty lui-même.

Denis Gauthier… Guy Carbonneau… Martin Leclerc… Guy D’Aoust… John Lu… Ils ont été nombreux à prendre la parole hier pour dire à quel point le CH avait besoin du réveil de son capitaine présentement.

Max Pacioretty permettra-t-il à son équipe de s'ens ortir, ce soir?
Max Pacioretty permettra-t-il à son équipe de s’en sortir, ce soir?

Même Daniel Brière s’en est mêlé hier soir, aux Amateurs de sports (98,5 FM). L’ancien attaquant du Canadien a tenté de nous amener dans la tête de Max Pacioretty.

« Pacioretty est un athlète très très compétitif. C’est un joueur qui veut toujours être à son meilleur et qui est très sérieux. Je ne serais pas surpris qu’il soit frustré de sa série, mais il peut exploser n’importe quand. Il ne va pas souvent dans la zone payante et ce, depuis longtemps, mais il peut te battre de l’extérieur. »

C’est exactement le Max Pacioretty que l’on observe de notre télé ou de nos sièges, au Centre Bell.

Thumbs up down à cet employé du 98,5 FM qui ne semble pas vraiment connaître le hockey pour écrire Radoulov.

radoulov

À noter que Daniel Brière a aussi jasé avec Ron Fournier quelques heures plus tard… Et qu’il a encore été question de Max Pacioretty (et de sa léthargie).

Brière a cette fois mentionné que Claude Julien avait la bonne méthode pour dealer avec un gars qui peut être difficile et bougonneux parfois, même quand il est leader.

Bien sûr, Brière croit encore en Pacioretty et il a répété que le #67 pouvait exploser à tout moment!

Et Paul Byron, lui? Que pense-t-il de Pacioretty?

Le petit attaquant du Canadien ne fait pas partie de ceux et celles qui s’attendent à voir le capitaine jouer un rôle de sauveur! Mad Max n’est qu’une partie de l’équipe, et non l’équipe à lui-seul!

En rafale
– Quelle belle façon de répondre aux Carey Price haters!

– Le défenseur russe n’a visiblement pas tripé sur son expérience à Vancouver? Tryamkin a décidé qu’il n’allait plus continuer dans la culture de la boisson et des femmes et qu’il allait retourner chez lui, en Russie. Il aura ainsi la chance de possiblement participer aux Jeux Olympiques.

À noter que les Canucks perdront aussi les services de Philip Larsen! Ça va (encore plus) mal à Vancouver!

Congrats, Jeremy!

PLUS DE NOUVELLES