betgrw

Conor Garland : David Pagnotta croit que le CH a discuté avec les Canucks

La situation de Conor Garland à Vancouver est particulière.

On parle ici d’un joueur qui est doté de belles aptitudes au niveau offensif… Mais on parle d’un joueur qui semble être payé trop cher pour ce qu’il peut apporter à une équipe de la Ligue nationale.

Rappelons, à toutes fins utiles, qu’il touche un salaire de 4.95 M$ par année et que son contrat prendra fin à la fin de la saison 25-26.

Les Canucks ont tenté à maintes reprises de l’échanger dans les derniers mois, mais c’est son contrat qui vient compliquer la donne. C’est surtout dans cette optique-là que Patrik Alvin (DG du club) cherche afin de trouver une troisième équipe pour faciliter la transaction au niveau du salaire.

David Pagnotta écrivait dans un récent article que les Ducks, les Flyers, les Sharks et le CH sont des clubs qui pourraient s’intéresser à être impliqués comme étant le « third party » dans une transaction…

Et à ce sujet-là, l’informateur de NHL Network croit que ces équipes ont discuté avec les Canucks à propos du petit attaquant à caractère offensif :

Je crois que les quatre équipes ont été en pourparlers avec les Canucks de Vancouver au sujet de la situation de Conor Garland. – David Pagnotta 

C’est intrigant.

Kent Hughes a prouvé dans le passé qu’il était un DG créatif et qu’il n’a pas peur de penser en dehors de la boîte afin d’améliorer la situation de son club, que ce soit à court, moyen ou long terme.

Cela dit… Le Canadien retient déjà une partie du salaire de Jeff Petry (jusqu’en juillet 2025) et de Joel Edmundson (jusqu’en juillet 2024).

Dans l’optique où une équipe de la LNH ne peut garder du salaire que sur trois contrats à la fois, ça limiterait un peu Hughes puisqu’on est encore loin de la date limite des transactions et du repêchage 2024.

On sait à quel point ça peut brasser assez rapidement au deadline et au draft… Et c’est pour cette raison que je crois que Kent Hughes voudra se donner une certaine liberté.

Ajoutons à tout ça le fait que le contrat de Garland se termine dans trois ans… À mes yeux, Kent Hughes devra recevoir une compensation plus qu’intéressante afin de danser avec les Canucks à titre de troisième équipe impliquée dans la transaction. 

Le directeur général du Canadien est intelligent. Il n’ira se mettre dans le trouble pour faire plaisir à n’importe qui et ce n’est pas sa job non plus.

S’il juge que d’être impliqué dans une transaction concernant Conor Garland peut aider l’équipe, c’est certain qu’il va le faire. Mais en ce moment, disons qu’il n’y a rien qui permettrait au CH d’être avantagé dans la situation… À moins que les Canucks offrent une pièce dont le DG montréalais ne peut refuser.

PLUS DE NOUVELLES