Cole Caufield permet aux Badgers de remporter leur conférence

Je n’ai sincèrement plus de qualificatifs pour décrire la domination de Cole Caufield sur la NCAA. L’espoir du Canadien noircit la feuille de pointage à presque chaque rencontre et il trouve le moyen de nous offrir des séquences plus impressionnantes les unes que les autres.

Et alors que les Badgers avaient la chance de remporter leur conférence aujourd’hui, ce n’est pas bien surprenant de voir qu’il a encore connu un fort match.

Le match n’a pas très bien commencé pour la troupe de Tony Granato, toutefois. Ils ont tiré de l’arrière 1-0 et Caufield ne jouait pas du hockey très inspiré, surtout défensivement.

Il s’est toutefois bien repris par la suite, alors qu’il a égalé la marque avec ce tir époustouflant qui n’a laissé aucune chance au gardien adverse.

Puis, il est passé bien près d’en inscrire un deuxième avec ce boulet de canon, mais son tir a frappé la barre transversale de plein fouet. Reste qu’on parle d’un tir digne de la LNH ici.

Ce n’était toutefois que partie remise pour le jeune attaquant, qui a inscrit son deuxième filet en troisième période.

Aucun autre but n’a été inscrit durant la rencontre, et les Badgers l’ont emporté par la marque de 2-1.

Avec cette victoire, la troupe de Caufield (et de Jack Gorniak) a officiellement mis la main sur le premier rang du Big Ten, la conférence dans laquelle ils évoluent. Ils n’étaient même pas sensés être de la course avant le début de la saison, ce qui rend cette réussite encore plus extraordinaire.

Quant à l’espoir du Canadien, il termine la saison avec une récolte de 25 buts et 46 points en 28 rencontres. Dans les deux cas, il s’agit d’un sommet dans la NCAA. Ce n’était pas vraiment en doute au niveau des buts, mais chez les pointeurs, on attendait de voir la performance d’Odeen Tufto, son plus proche poursuivant.

Ce dernier avait besoin d’inscrire trois points pour rejoindre Caufield au premier rang des pointeurs de la NCAA (et de quatre pour le dépasser), mais il a été limité à un point, ce qui a confirmé la première place du jeune franc-tireur pour les points.

Bref, une autre bonne performance de Caufield qui se traduit en des premières places pour son équipe et pour lui. Reste à voir si la saison du jeune franc-tireur lui permettra de mettre la main sur le trophée Hobey Baker, pour lequel il est actuellement le favori .

Prochaine étape pour les Badgers : les séries éliminatoires, alors qu’ils affronteront le vainqueur du duel entre les Nittany Lions de Penn State et le Fighting Irish de Notre Dame.

Caufield, Gorniak et leurs coéquipiers joueront donc lundi le 15 mars prochain dès 16h30.

PLUS DE NOUVELLES