Cole Caufield inscrit deux autres points dans une défaite des Badgers

Cole Caufield domine la NCAA cette saison, je ne vous apprends rien ici. L’espoir du Canadien démontre l’étendue de son talent match après match et il semble noircir la feuille de pointage à chaque rencontre.

En fait, il est si dominant qu’avant les rencontres disputées aujourd’hui, Caufield (35 points) avait quatre points d’avance sur son plus proche poursuivant (Odeen Tufto, 31 points) et ses 18 buts constituaient également un sommet dans le circuit universitaire américain, alors qu’il en avait trois de plus que son plus proche poursuivant (Sampo Ranta, 15 buts).

Je ne crois donc pas vous surprendre en vous disant que Caufield a encore noirci la feuille de pointage aujourd’hui.

Pour une deuxième fois en deux jours, les Badgers affrontaient le Fighting Irish de l’université Notre Dame, et après une performance de deux points la veille, Caufield a de nouveau fait secouer les cordages.

Puis, en troisième période, Caufield a uni ses efforts avec ceux de son coéquipier Linus Weissbach pour ramener les deux équipes à égalité dans un match rempli de retournements de situation.

Prenez un instant pour analyser la dernière séquence. Weissbach fait un superbe travail pour alimenter son coéquipier, mais Caufield, reconnu pour être un franc-tireur, décide tout de même de refiler la rondelle à Weissbach, qui n’a qu’à compléter le travail dans une cage béante. Voir cette intelligence de jeu de la part de l’espoir du Canadien est très encourageant.

Quand je vous parlais d’un match de fous plus tôt, sachez que la joute s’est soldée en tirs de barrage. Caufield n’a pas été en mesure de marquer en fusillade, tout comme ses coéquipiers Dylan Holloway et Ty Pelton-Byce, ce qui a permis au Fighting Irish de l’emporter.

Caufield et les Badgers reprendront l’action vendredi soir prochain face aux Buckeyes de l’université Ohio State.

PLUS DE NOUVELLES