Cole Caufield goûte à la victoire dès son premier match professionnel

Plusieurs partisans du Canadien avaient les yeux rivés sur leur téléviseur en ce vendredi soir pour regarder une joute disputée du côté de Toronto, sauf que le CH ne jouait pas ce soir. C’était plutôt le Rocket qui disputait un match, et du même coup, Cole Caufield, qui donnait ses premiers coups de patin au niveau professionnel.

Pour l’occasion, le jeune franc-tireur évoluait aux côtés de Yannick Veilleux et de Jordan Weal.

Malheureusement pour le jeune, le premier but inscrit pour son premier match a été inscrit par son adversaire, et ce, alors qu’il était sur la patinoire. Il paraît un peu faible défensivement sur la séquence, mais on peut également se demander pourquoi il était le seul joueur du Rocket en couverture dans l’enclave.

Caufield n’a toutefois pas tardé à faire oublier cette séquence, alors qu’en tout début de deuxième période, environ 90 minutes après avoir mis la main sur le trophée Hobey Baker, il a fait bouger les cordages pour la première fois de sa (très) jeune carrière professionnelle.

Après une réplique des Marlies, Caufield a encore offert toute une séquence aux gens qui étaient rivés devant leur téléviseur, alors qu’il a fait tout le travail pour permettre à Xavier Ouellet d’égaliser la marque.

Ryan Poehling a lui aussi inscrit un filet par la suite, profitant d’une superbe passe de Joseph Blandisi pour déjouer le gardien des Marlies.

Toutefois, c’était la soirée Cole Caufield ce soir à Laval, et le nouveau venu n’avait pas l’intention de se faire voler la vedette par Poehling. Il a inscrit un deuxième but, qui s’est d’ailleurs avéré être le filet gagnant pour le Rocket. Une autre grande première pour le jeune!

Caufield n’a toutefois pas été en mesure de compléter son tour du chapeau, alors que c’est Yannick Veilleux qui a inscrit le filet d’assurance dans un filet désert. Caufield est demeuré sur le banc alors que le Rocket menait par un but, puisque Joël Bouchard voulait des joueurs plus défensifs.

L’ancien des Badgers est retourné sur la patinoire par la suite, mais le gardien des Marlies était de retour devant le filet. Il n’a pas fait bouger les cordages pour une troisième fois.

Marque finale : 5-3 Rocket

Le Rocket retrouvera les Marlies demain, alors que Caufield disputera un deuxième match au niveau professionnel. S’il connait une autre performance aussi solide, peut-être qu’il forcera la main de Marc Bergevin pour un rappel..

PLUS DE NOUVELLES