Cinq choix perdus (et un espoir) plus tard… Tanner Jeannot est sur le marché à Tampa

À la date limite des transactions en 2023, le Lightning a payé le gros prix pour acquérir Tanner Jeannot en provenance des Predators.

Julien BriseBois s’est départi d’un choix de première ronde (2025), d’un choix de deuxième ronde (2024), d’un choix de troisième ronde (2023), d’un choix de quatrième ronde (2023), d’un choix de cinquième ronde (2023)… Et il a aussi envoyé Cal Foote à Nashville dans la même transaction.

C’est énorme, pour un joueur qui vient de terminer la campagne avec une récolte de 14 points en 55 matchs. 

Le Lightning a besoin de créer de l’espace sur sa masse salariale et c’est pourquoi Elliotte Friedman a dit dans le récent épisode de son podcast que Jeannot pourrait quitter Tampa cet été.

Notons que le grand attaquant touche un salaire annuel de 2.665 M$ et que son contrat se termine à la fin de la prochaine campagne. 

Tony Marinaro s’est penché sur le sujet lors de sa chronique du jour sur les ondes de BPM Sports et à ses yeux, le Canadien pourrait être intéressé aux services de Jeannot parce qu’il « cadre dans les besoins du CH ».

Kent Hughes veut ajouter un gros bonhomme à sa formation et Jeannot remplit ce critère-là, après tout : 

L’idée est relativement intéressante parce que Jeannot est un joueur qui distribue beaucoup de mises en échec.

Il frappe, il est bon en échec avant, il crée de l’espace pour ses coéquipiers… Et il a déjà connu une saison de 24 buts dans la LNH (2021-2022). 

Ça pourrait être un bon complément pour le 3e ou le 4e trio, mais je ne vois pas Kent Hughes faire son acquisition à gros prix pour autant.

À moins de voir le CH recevoir autre chose avec Jeannot pour aider la formation de Tampa… Mais encore là, le Lightning n’a pas grand-chose à donner parce qu’il n’a pas beaucoup de choix au repêchage ou d’espoirs de qualité. 

La valeur de Jeannot a drastiquement chuté dans la dernière année et demi parce qu’il ne produit pas à la hauteur des attentes depuis son arrivée à Tampa, et j’ai de la misère à me dire que le Canadien voudra mettre la main sur un joueur qui se cherche sur la patinoire.

En fait, ça ne cadre pas avec la mentalité de Kent Hughes. 

En rafale

– J’ai hâte de voir ça.

– Qu’en pensez-vous?

– Effectivement.

– Bonne lecture.

Oops!

PLUS DE NOUVELLES