Cayden Lindstrom : des rapports médicaux seront envoyés aux 32 équipes

Il ne fait aucun doute que Cayden Lindstrom est l’un des meilleurs joueurs du prochain repêchage de la LNH.

Il est gros, imposant et a de bonnes mains. Il a tout pour lui, si bien qu’il a été comparé à nul autre qu’Eric Lindros. Espérons qu’il ne refusera pas de jouer pour l’équipe qui le repêchera…

Comme chaque espoir, toutefois, des points d’interrogation s’imposent. Dans son cas, les blessures inquiètent. Heureusement, des rapports médicaux seront envoyés aux 32 équipes, question de les rassurer. C’est ce qu’on peut y lire dans un excellent texte de Scott Wheeler.

L’envoi de ces rapports est l’œuvre de Wasserman Hockey, l’agence représentant le joueur. Un rapport sera rédigé par le physiothérapeute de Lindstrom, Ryan Murray, et l’autre par le docteur qui a aidé l’attaquant à guérir.

Ces rapports sont totalement impartiaux, mais l’agent de Lindstrom Daren Hermiston est confiant que les deux professionnels de la santé vont confirmer que le hockeyeur sera à 100 % lors des camps d’entraînement et qu’il n’aura pas besoin d’autre opération. Ce sont donc de très bonnes nouvelles, mais ces rapports vont peut-être convaincre des équipes devant Montréal de le sélectionner.

On sait que le Canadien semble très intéressé au joueur, qui a été classé au troisième rang des meilleurs espoirs de l’Amérique du Nord par la Centrale de recrutement de la ligue il n’y a pas longtemps.

Cette année, les blessures ont quelque peu ralenti le monstre de 6 pieds 3 pouces. En effet, avant Noël, il était en voie de récolter 98 points dans la WHL, mais une blessure au dos et à la main a mis fin à sa saison régulière. Il est revenu en séries, mais n’a récolté que deux points en quatre petits matchs.

Malgré des blessures assez majeures, le voilà bientôt de retour en pleine forme. Son agent a confirmé qu’il va au gymnase cinq fois par semaine et saute sur la patinoire trois fois par semaine.

Le principal intéressé avait lui aussi son mot à dire :

Je n’en suis pas encore là, mais je pense que ce sera bientôt le cas. – Cayden Lindstrom, durant un appel téléphonique avec The Athletic

En rafale

– Oui.

– Restez jusqu’à la fin.

– Ô Canada!

– Du renfort pour Boston?

– Sans aucun doute.

PLUS DE NOUVELLES