Carey Price a de (maudites) bonnes raisons de ne pas participer aux Jeux de Corée

Carey Price n’est pas Alex Ovechkin. Et ce, pour plusieurs raisons.

Ovechkin aura 32 ans la semaine prochaine. Il vient de connaître une saison difficile. Il ne lui reste que 4 années de contrat. Et il compte défier les directives de la LNH afin de représenter son pays aux Jeux Olympiques de Corée…

Peu importe les conséquences!

Il faut dire qu’il aura fort probablement l’approbation de la LNH son proprio. Quoique le proprio n’aura possiblement pas l’approbation de Gary Bettman lui, mais bon…

Carey Price ne l’a jamais caché. Il adore représenter son pays sur la scène internationale. Surtout aux Olympiques.

Mais il n’est pas question pour lui d’aller en Corée et d’ainsi aller à l’encontre des directives officielles. Same thing pour Max Pacioretty…

Price s’est dit déçu de la décision de la LNH, mais il compte la respecter. Pourquoi? Officiellement, parce qu’il ne veut pas laisser tomber personne dans le fan base vestiaire montréalais.

« Si tu y vas, tu laisses tes coéquipiers derrière toi, et ce n’est pas vraiment une décision qui est facile à prendre. »

Il y a ça…

Mais il faut aussi comprendre que Carey Price s’est blessé à Sotchi, en 2014, et qu’il a dû rater une partie de la saison à son retour. On avait raconté à l’époque qu’il avait aggravé une blessure dans l’avion, au retour…

Imaginez si Price devait tourner le dos au Canadien… Et revenir blessé, après le tournoi. Non seulement la LNH mettrait à l’amende Price pour son départ (on pourrait même parler de millions $)… Mais le Canadien aurait des munitions pour ne pas payer Price durant son absence. Pas le genre de Price de prendre un tel risque…

Pendant ce temps, un gars comme Ben Scrivens pense aux Jeux Olympiques, lui… Ce qui aura certes pour effet de me convaincre de ne pas me lever à 3h00 AM pour regarder du hockey international l’hiver prochain!

PLUS DE NOUVELLES