Brendan Gallagher a ridiculisé Tomas Tatar en pleine entrevue radio

La semaine dernière a été marquée par les négociations rompues, puis la signature (prolongation de contrat) quelques heures plus tard de Brendan Gallagher. Marc Bergevin et Brendan Gallagher ont chacun offert un point de presse virtuel pour commenter l’entente et si Marc Bergevin s’est montré très émotif en parlant de son ailier droit guerrier, le principal intéressé paraissait surtout heureux, soulagé… et léger suite à cette nouvelle entente.

Gallagher a aussi par la suite accepté l’invitation de Chris Nilan et Sean Campbell. Il a répondu aux questions des deux animateurs de TSN 690 vendredi après-midi, lors de l’émission quotidienne Off The Cuff.

Le petit #11 du Canadien a parlé de sa relation avec Robin Lehner, de football de la NFL, de son appréciation envers le travail de Marc Bergevin… et de qui il inviterait en camping parmi ses coéquipiers.

(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Tel que retranscrit par les rédacteurs de chez HabsolumentFan, voici qui seraient les trois compagnons de camping de Brendan Gallagher parmi l’équipe :

« J’amènerais Carey Price parce qu’il est toujours en nature et qu’il possède donc beaucoup d’expérience. J’amènerais également Jeff Petry car il est toujours calme. Et j’amènerais Tomas Tatar pour ne pas être le plus idiot du groupe! » – Brendan Gallagher sur les ondes de TSN 690

Brendan Gallagher maîtrise très bien le principe selon lequel il y a des moments pour être (très) sérieux et d’autres pour s’amuser/déconner. En sous-entendant que Tomas Tatar est le gars le plus idiot de l’équipe, il y va d’une touche d’humour indirecte qui se rendra certes aux oreilles du Slovaque et qui ne pourra que le faire rire. Gallagher et Andrew Shaw ont aussi l’habitude de se taquiner l’un et l’autre sur les réseaux sociaux.

Tout ça prouve aussi que Tatar est un gars apprécié dans le vestiaire. On ne fait des blagues comme celle-ci que si on apprécie vraiment la personne visée.

Après le parcours estival de l’équipe, Jonathan Drouin avait laissé sous-entendre que le CH devait y penser deux fois avant d’échanger un gars comme Max Domi. On peut croire que Gallagher vient de faire la même chose (indirectement) avec Tomas Tatar. Quoi que l’ailier droit du CH sait très bien que pour attirer de bons joueurs à Montréal – comme l’a fait son patron cet automne -, certains joueurs actuels devront quitter. 2021 sera une année extrêmement intéressante pour les partisans du Canadien de Montréal.

PLUS DE NOUVELLES