betgrw

Bogdan Konyushkov connaît un excellent début de saison

Le repêchage 2023 du Canadien de Montréal a été fort en émotions.

Tout d’abord, la question existentielle à savoir ce que le CH allait faire avec le cinquième choix au total, la saga Matvei Michkov, etc.

Autant que Michkov a fait beaucoup parler de lui à cause de son contrat dans la KHL, de son comportement et la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Le Tricolore avait été assez clair qu’il ne choisirait pas le Russe au cinquième rang, mais le doute persistait chez les amateurs et les experts.

Le 110e choix au total, détenu par le Canadien, fait maintenant beaucoup parler de lui, et pour les bonnes raisons en plus.

En huit matchs dans la KHL avec le Torpedo HC, le Russe Bogdan Konyushkov a récolté cinq points en huit rencontres, dont trois lors de son dernier match.

Vous allez me dire que c’est un Russe.

En effet, le défenseur droitier de 20 ans semble avoir été très apprécié par le CH, surtout au quatrième tour, et ce, même avec la situation entre l’Ukraine et la Russie.

On le sait tous, le côté droit a longtemps été un problème pour la brigade défensive du Tricolore, et la relève tarde.

Par contre, avec Justin Barron qui s’approche d’un poste régulier, ainsi que les éventuelles arrivées de Logan Mailloux et David Reinbacher, Montréal est plutôt bien positionné.

Mais on va se le dire, on n’a jamais trop de défenseurs, surtout les droitiers qui sont très en demande.

La sélection de Konyushkov peut sembler audacieuse, vu son âge avancé au moment du repêchage (20 ans). Par contre, le fait qu’il connaisse un aussi bon début de saison dans la KHL semble appuyer le choix du Canadien.

D’ailleurs, Nick Bobrov a dit il y a quelques semaines, qu’aux yeux du CH, Konyushkov méritait d’être repêché aux deuxième tour.

Ses belle performances lui ont valu rapidement la confiance de son entraîneur et ancien joueur de la LNH, Igor Larionov.

Durant ces huit matchs, le jeune Russe joue en moyenne un peu plus que 24 minutes et 30 secondes par match.

C’est très impressionnant de voir un défenseur de 20 ans jouer autant de minutes dans la KHL, la deuxième meilleure ligue au monde.

Il a même récolté une passe contre l’excellent SKA St-Petersburg et Alex Galchenyuk. Ce dernier n’a d’ailleurs récolté que deux points en huit matchs cette saison.

Évidemment, ce n’est qu’un court échantillon, mais s’il continue ainsi, Konyushkov pourrait devenir le vol du repêchage 2023, comme l’a été Lane Hutson en 2022.

J’ai bien hâte de voir le reste de sa saison.

PLUS DE NOUVELLES