Aujourd’hui chez le Canadien : Carey Price is back (et l’idée de reconstruire est désuète)

Le Canadien est parvenu à vaincre les puissants Blue Jackets et à signer un 2e gain consécutif. L’équipe a eu le dessus sur un gardien de qualité en Sergei Bobrovsky (Vézina). Croyez-le ou non, mais devant une (fausse) salle comble…

Avec ces deux victoires là, le CH (10-12-3) n’est plus qu’à 2 petits points de la 3e place dans l’Atlantique… Et d’une place en séries. S’il n’avait pas échappé son match face aux Coyotes, le Canadien jouerait pour .500 ce matin.

Le CH a en ce moment 6,6 % de chances de faire les séries. Ça monte tranquillement… Assez pour nous faire oublier le rêve d’une véritable reconstruction? Marc Bergevin et sa garde rapprochée ne prioriseront certes pas le « tanking » avec une équipe qui joue pour .500 ou presque…

On a beaucoup vanté le jeu de Brendan Gallagher hier. Tout comme celui de Jeff Petry et de Tomas Plekanec…

Mais le gars qui a fait la différence, c’est Carey Price.

Price a obtenu la première étoile lors de ses deux départs depuis sa blessure mineure. Il a bloqué 73 des 74 rondelles dirigées vers lui, permettant à son équipe de remporter des matchs durant lesquels elle est dominée au chapitre des tirs au but. L’inverse du début de saison de l’équipe, quoi…

Ces deux excellents matchs ont beaucoup amélioré les statistiques de Price… Et le principal intéressé est tout à coup passé de proie à prédateur.

Hier soir, le #31 a dicté le ton avec quelques arrêts sublimes!

Mais Andrew Shaw a raison. L’équipe se fie (encore) trop sur son gardien de but #1. Oui, Price peut faire des miracles… Mais si les gars devant ne livrent pas la marchandise, ce seront des miracles qui ne serviront pas à grand chose. #ÉliminésEn1ereRonde

Aujourd’hui chez le Canadien
Shea Weber (genou), Brandon Davidson et David Schlemko (main) ont été laissés de côté hier. Victor Mete n’a passé que 6:02 sur la patinoire, lui.

Schlemko devrait/pourrait jouer demain, face aux Sénateurs… Ce qui me porte à croire que la fin est plus proche que jamais pour Mete. #Junior?

Quoique le CH va peut-être attendre une défaite afin de ne pas briser une formule gagnante. #2VictoiresConsécutives

Imaginez si le retour (en forme) de David Schlemko a le 1/10 de l’impact de celui de Carey Price. On va être en business…

À l’attaque, Jacob de la Rose a été très peu utilisé (surtout en début de rencontre). Rappelons qu’il n’y a aucun spare à Montréal et qu’avec trois matchs en quatre soirs (dès demain), un attaquant pourrait être rappelé du Rocket (lorsque/si Mete sera retranché). JDLR a 0 point en 16 matchs et il affiche un différentiel de moins 5 depuis le début de la saison…

Daniel Carr ferait-il vraiment pire? Byron Froese pourrait piloter le centre de la quatrième unité offensive avec Carr et Deslauriers à ses côtés, non?

L’équipe s’entraînera vers 11h30 ce matin à Brossard. On surveillera si Ales Hemsky sera avec les réguliers (ce dont je doute)… Si Shea Weber sera en mesure de simplement chausser les patins… Et si Price sera encore une fois devant le filet du gardien partant. J’ai comme l’impression que Stéphane Waite donnera le départ de jeudi à Antti Niemi…

Le CH devra être plus discipliné (qu’hier) demain face aux Sens. Sinon, les prouesses de Carey Price ne seront pas suffisantes.

PLUS DE NOUVELLES