Après 10 matchs : Phillip Danault a obtenu la pire note du bulletin de Marc-Antoine Godin

Phillip Danault voit moins de glace qu’avant.

Il a les mêmes ailiers à ses côtés, mais les Suzuki, Drouin, Toffoli, Kotkaniemi et Anderson obtiennent plusieurs missions. Même Jake Evans prend du gallon à titre de joueur de centre défensif.

Malheureusement pour Danault, il n’y avait pas pire moment pour régresser. Danault se magasine un nouveau contrat et selon ce qui a été rapporté pas de multiples sources il y a deux semaines, Danault croit valoir plus que 5 millions $ par saison (pour cinq ou six ans). Il aurait refusé une telle offre durant l’entre-saison et cette offre ne serait plus sur la table actuellement.

Peut-être qu’il y a un an, Danault valait bel et bien ce montant… mais difficile de dire qu’actuellement, Danault joue comme un gars de 5 millions $ par année.

Seuls Jake Evans et Victor Mete ont moins de points que Danault depuis le début de la saison chez tous les joueurs du Canadien. Et Danault fait partie des seuls joueurs à ne pas encore avoir trouvé le fond du filet adverse avec Paul Byron, Brett Kulak et Victor Mete.

Marc-Antoine Godin, dans son premier bulletin des joueurs de la saison, a donné la pire note de l’équipe à Danault. Puisque l’équipe montre une fiche de 7-1-2 et qu’elle occupe le premier rang du circuit, cette note demeure toutefois très passable : 70 %.

Même Mete (72 %) a obtenu une meilleure note que Danault dans le bulletin de Godin.

« Danault est-il moins efficace parce que Claude Julien lui a retiré des responsabilités, ou l’entraîneur lui en donne-t-il moins parce que Danault a des ennuis? – Marc-Antoine Godin

Bonne question! Reste que le fait de voir le coach se tourner davantage vers Suzuki et Kotkaniemi pour les missions offensives et de plus en plus vers Evans pour les missions défensives n’est clairement pas une bonne chose pour Danault.

Le fait de le voir jouer en moyenne trois minutes de moins par rencontre que l’an dernier non plus.

Par contre, on peut voir qu’avec Danault dans la chaise de troisième centre, l’équipe connaît plus de succès. Danault n’a jamais eu l’étoffe d’un vrai premier centre et s’il souhaite évoluer pour une équipe aspirant aux grands honneurs, c’est à titre de troisième centre qu’il doit jouer. Sinon, ça signifie que l’équipe manque de talent/profondeur.

Le problème, c’est que cette chaise là ne semble pas lui plaire. Il semble en vouloir une plus grosse. Pas sûr qu’avec les récents succès du CH, il y en ait une plus grosse de dispo à court terme à Montréal par contre…

À noter que les trois meilleures notes qu’a décernées Godin sont allées à Suzuki (93 %), Toffoli (92 %) et Weber (90 %). Weber devant Petry? On parle quand même d’un défenseur dont le nom est lié au trophée Norris actuellement en Petry…

Artturi Lehkonen a quant à lui obtenu la cinquième meilleure note, devant Drouin, Anderson, Allen, Chiarot et compagnie.

Tomas Tatar et Carey Price ont chacun obtenu une note sous la barre des 80 %. Difficile d’argumenter, sincèrement…

PLUS DE NOUVELLES