betgrw

Andreï Vasilevskiy a une nouvelle tactique pour mieux cacher la rondelle

Si je vous demandais quel est, en date d’aujourd’hui, le meilleur gardien de but de la Ligue nationale de hockey… Je m’attendrais à quelques réponses évidentes.

Jake Oettinger, Igor Shesterkin, Linus Ullmark, Connor Hellebuyck, Ilya Sorokin… Et on peut évidemment placer le nom d’Andreï Vasilevskiy dans le groupe.

Dans les faits, le cerbère du Lightning est celui qui a été le plus dominant dans les dernières années à travers la LNH. Il est bon en saison régulière et il l’est tout autant en séries éliminatoires, ce qui fait de lui une menace constante pour l’équipe qui l’affronte.

Il est après tout difficile de demander mieux, quand on regarde ses statistiques depuis ses débuts dans le circuit Bettman :

(Crédit: Hockey DB)

Ouais. On parle d’un gros gardien de but qui a une facilité déconcertante à se déplacer devant son filet pour réaliser des arrêts sublimes.

Et là, comme s’il n’était pas assez dominant…

Vasilevskiy utilisera une toute nouvelle tactique pour mieux cacher la rondelle lorsqu’elle est sur la ligne du but. Comment fera-t-il?

Il veut utiliser des supports de lame noirs (ce n’est pas illégal) pour que le disque soit camouflé s’il est entre la ligne des buts et ses patins.

Tous les moyens sont bons pour s’améliorer, I guess. 

Reste qu’au final, c’est assez spécial.

Moi, j’ai bien hâte de voir si tout ça va fonctionner. Si ce n’est pas le cas, on s’entend que ce ne sera pas la fin du monde…

Mais j’aime le fait que le Lightning et le Russe tentent de nouveaux trucs pour essayer de faire une différence.

En parlant de gardiens… 

Kyle Dubas n’a pas perdu de temps avant de faire sa marque à Pittsburgh.

Le nouveau DG des Penguins a lancé un message assez clair à ses portiers en leur obligeant à porter un équipement blanc.

Si Marc-André Fleury était encore un membre de l’organisation, j’imagine qu’il aurait sacré en voyant tout ça… Hehe.

Ça aussi, on peut s’entendre sur le fait que c’est assez spécial.

Je ne sais pas à quel point ça ferait réagir à Montréal, mais imaginez si Kent Hughes ou Jeff Gorton décidaient de faire pareil en obligeant Samuel Montembeault à porter un équipement tout blanc.

Personnellement, ça me tracasserait un peu parce que j’ai toujours trouvé que le look était important… Mais bon.

Quand tu es payé des millions de dollars, tu écoutes ce qu’on te dit.

PLUS DE NOUVELLES