betgrw

Alexis Lafrenière : une blessure qui s’ajoute à son difficile camp d’entraînement

Depuis qu’il a été repêché au premier rang du repêchage amateur en 2020, ça n’a pas toujours été évident pour Alexis Lafrenière. Le Québécois tarde à prendre son envol et on sent que la situation commence à devenir problématique à New York.

Il a carrément été comparé à «un joueur non repêché invité pour un essai professionnel» au camp des Rangers. Non, ça ne va pas bien.

Bref, on sent que les Rangers ne savent pas trop où le placer dans l’alignement, mais on sent aussi qu’il n’en donne peut-être pas assez pour se mériter plus de temps de jeu.

Ce n’est pas idéal pour personne, au final.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, voilà que Lafrenière doit composer avec une blessure au bas du corps. On parle d’une absence au jour le jour, et Peter Laviolette affirme que le club en saura un peu plus demain.

C’est donc une autre tuile qui s’abat sur Lafrenière dans ce qui est, jusqu’à maintenant, un camp d’entraînement assez pénible pour lui. Le Québécois, qui a signé un nouveau contrat de deux ans et 4,65 M$ plus tôt cet été, devait profiter du changement d’entraîneur et des départs de Patrick Kane et de Vladimir Tarasenko pour gagner des points.

Et au final, c’est tout le contraire qui se produit.

Ceci dit, on peut se demander s’il ne traîne pas justement sa blessure depuis quelques semaines et que c’est la raison qui explique son laborieux camp d’entraînement. Ce serait presque une bonne nouvelle que ce soit attribuable à une blessure, en fait.

Les Rangers semblent vouloir lui donner une chance sur le deuxième trio avec Artemi Panarin et Filip Chytil en début de saison. Par contre, le fait que les Rangers aspirent aux grands honneurs fait en sorte qu’il aura à répondre rapidement aux attentes s’il veut conserver son poste.

Avec un vétéran prouvé comme Blake Wheeler sur le troisième trio derrière lui, les Rangers ont les ressources pour le tasser du top-6 s’il ne performe pas.

On devra espérer pour le Québécois que sa blessure n’est pas trop sérieuse et qu’il sera en mesure de revenir sur la glace rapidement. Parce qu’au final, le temps joue contre lui pour se tailler un poste de qualité dans la formation des Rangers.

PLUS DE NOUVELLES