Alexis Lafrenière ne connaît pas encore sa destination : une équipe mystère gagne la loterie

C’est ce soir qu’on a appris quelles équipes allaient avoir la chance de repêcher dans le top-3.

Voilà que les Kings et les Sénateurs (via les Sharks) repêcheront dans le top-3, mais ils le feront au deuxième et troisième rang. C’est finalement une équipe repêchée qui choisira Alexis Lafrenière.

Ça ne s’invente pas!

Cela veut donc dire que le Canadien, s’il perd contre Pittsburgh, aura maintenant une chance sur huit de repêcher Lafrenière. Il y aura une deuxième loterie afin de déterminer qui aura ce choix. Cette autre loterie aura lieu après la ronde de qualification.

Est-ce que cela changera la mentalité d’un club comme le Canadien? Après tout, une chance sur huit n’est pas un sure shot, mais ce ne sont pas de vilaines probabilités pour autant… surtout quand on sait que le CH a peu de chances de gagner en 2020.

Est-ce que le CH jouera pour perdre? Je ne peux pas dire oui… mais comment dire que Marc Bergevin ne rêvera pas?

En effet, messieurs du Canadien.

Alexis Lafrenière ne donnera pas d’entrevue ce soir. Il doit être déçu de ne pas savoir où il ira… mais, d’un autre côté, il ira au sein d’une formation moyenne au lieu d’une équipe de bas de classement. Ça vaut la peine d’attendre, non?

Et de toute manière, ne pas savoir où on va être repêché, c’est le principe du draft.

Voilà ce qui met la table au premier événement hockey depuis la mi-mars. Quand même cool, non?

Prolongation

– Carey Price est encore chez lui, aux États-Unis. C’est un fait.

– À surveiller.

– Le Canadien ne peut pas perdre, right?

– 24.5 %. Il n’a pas tort.

– Ottawa et Detroit sont les grands perdants de cette loterie.

– Cruel…

– Si la saison ne reprend pas, les équipes 8 à 15 auront 12.5 % de chances de gagner la loterie.

– Est-ce que cela éliminera le procédé du tanking?

– Ce ne sera pas Lafrenière, en tout cas.

– The Office, encore.

PLUS DE NOUVELLES