Alexander Romanov aurait refusé de signer un nouveau contrat avec le CSKA

Marc Bergevin, Trevor Timmins, l’agent nord-américain d’Alexander Romanov… ils ont été nombreux à laisser sous-entendre au cours des derniers jours que Romanov allait bel et bien faire le saut en Amérique l’an prochain.

Il ne restait plus qu’à savoir si Romanov allait pouvoir brûler l’une de ses trois années d’entrée s’il y a reprise des activités dans la LNH ou s’il sera contraint de disputer trois saisons recrue (à un salaire moins élevé qu’un contrat de transition ou à long terme).

Par contre, la prolongation de contrat signée en début de semaine par Konstantin Okulov avec le CSKA de Moscou – alors qu’il avait vraisemblablement des offres du Canadien et des Maple Leafs sur la table – a fait craindre le pire à certains amateurs. Est-ce que Romanov aurait pu imiter son coéquipier Okulov et disputer (au moins) une autre saison dans la KHL avant de s’amener à Montréal?

L’incertitude liée à la COVID-19 aurait forcé Okulov à demeurer prudent… à éviter de regarder la KHL jouer alors que la LNH est encore à l’arrêt ou qu’elle complète encore sa saison 2019-20.

Rappelons que Romanov pourrait toucher beaucoup plus d’argent dans la KHL que dans la LNH.

Mais bon… voilà que l’on peut être rassuré à Montréal. Selon le reporter Aivis Kalnins, Alexander Romanov aurait refusé de signer un nouveau contrat avec son équipe moscovite. Il se joindra à l’organisation du Canadien (contrat d’entrée de trois ans) lorsque la situation générale sera plus claire en Amérique.

Le journal russe Business Online rapporte aussi la même chose.

Rappelons que les droits de Romanov appartiennent théoriquement au CSKA jusqu’au 30 avril.

On peut penser que Romanov touchera un salaire annuel d’un peu moins d’un million $ à Montréal comprenant un boni à la signature de plus ou moins 70 000 $ par saison. Des bonis à la performance de quelques centaines de milliers $ pourraient être ajoutés à l’entente.

Romanov est un défenseur gaucher de 20 ans, 6’0 et 185 livres. Il a été sélectionné en début de deuxième ronde en juin 2018. La saison dernière, il a récolté sept points en 43 matchs dans la KHL, en plus d’en ajouter huit autres sur la scène internationale.

Il a remporté des médailles de bronze (2019) et d’argent (2020) lors des championnats mondiaux junior, ayant été élu sur l’équipe d’étoiles lors des deux compétitions. Il a aussi été reconnu comme étant le meilleur défenseur du tournoi en 2019.

Romanov a également été le meilleur passeur en situation offensive – malgré un temps de jeu limité – la saison dernière chez le CSKA. Tout ça en distribuant de superbes mises en échec!

Nombreux sont ceux qui le disent déjà prêt pour la LNH. Marc Bergevin, qui lui a déjà trouvé un surnom (the Destroyer), le voit sur sa troisième paire l’automne prochain.

Hier, Romanov semblait heureux, calme et en paix en Russie. Le calme avant la tempête?

Maudit que j’ai déjà hâte à la prochaine saison dans la LNH…

PLUS DE NOUVELLES