betgrw

Achat d’un terrain au Nord de Phoenix : les Coyotes confirment aller de l’avant

Ce n’est pas clair, ce qui se passe en Arizona.

Dans les faits, on ne sait jamais vraiment ce qui va sortir publiquement, comme nouvelle. On dirait qu’on est toujours à une mauvaise nouvelle d’apprendre que l’arrêt de mort du hockey en Arizona doit être signé.

Mais tant que Papa Bettman protègera son enfant, ce dernier ne risque (quasiment) rien.

Ceci étant dit, il n’en demeure pas moins que les critiques envers les Coyotes sont nombreuses. Les joueurs de la formation doivent évoluer dans des conditions qui ne sont pas dignes des autres marchés de la ligue et des standards de la LNH. #ArénaUniversitaire

Hier, mon collègue Marc-Olivier Cook rapportait que Marty Walsh, qui est à la tête de l’Association des joueurs, avait critiqué les Coyotes pour avoir manqué deux deadlines en lien avec un nouveau projet d’aréna.

« Ce n’est pas ainsi qu’on gère une entreprise » aux yeux de Walsh – et il a raison.

On dirait que chaque fois qu’on a une nouvelle sur le sujet, on se demande ce qu’elle veut dire. Par exemple? Hier soir, sur X, les Coyotes ont confirmé aller de l’avant avec un plan pour acheter un terrain au Nord de Phoenix.

Les Coyotes ont beau confirmer avoir l’intention de rester dans le désert et le devoir « aux meilleurs fans » du monde… mais il n’en demeure pas moins que dans le tweet que les Coyotes ont retweeté, ça parle quand même du fait que plusieurs sites sont considérés.

Et ça, le président des Coyotes l’a confirmé. Tel que rapporté dans un article de la journaliste Stacey Barchenger, de AZ Central, plusieurs plans sont encore sur la table des Coyotes.

Je peux confirmer que nous avons envoyé une application [pour le terrain], mais je confirme, comme je l’ai déjà fait avant, que nous regardons plusieurs sites.

Nous ne sommes pas prêts à faire une annonce. – Xavier Gutierrez

Donc le club est en retard sur des échéanciers, il ne sait pas encore où il jouera et quand un futur aréna sera prêt… mais le club a toutes les intentions du monde de rester « pour les plus meilleurs fans du monde, genre » en Arizona? Come on.

Qu’on vende la franchise à Ryan Smith pour les déménager à Salt Lake City. Ça presse.

En rafale

– Avoir impressionné Patrick Roy l’a amené dans la LNH. Chapeau!

– Bien fait.

– Quand même.

– La saison est terminée, dit Mathias Brunet. [BPM Sports]

– L’ancien du Canadien s’en va en France.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Puck Empire 👑 (@puckempire)

PLUS DE NOUVELLES