Washington vs. Montréal : quand Braden Holtby vole le Canadien | Encore de l’amour pour Sven Andrighetto | En rafale

Les joueurs des Capitals de Washington ont acheté le système de Bruce Boudreau Barry Trotz et l’on jase pas mal de Coupe Stanley, à l’intérieur du vestiaire. Cependant, ce soir, la Coupe Stanley n’était pas en jeu, mais les deux clans luttaient tout de même pour des raisons similaires : être la meilleure formation de l’Est.

Malgré une rencontre flat des siens, Braden Holtby n’a toujours pas perdu en temps réglementaire contre le Canadien. Il a été étincelant en signant un 8e gain consécutif (un 6e, pour les Caps). Il a servi la médecine que Carey Price a offerte régulièrement l’an passé, aux équipes adverses. Un gain soft de 3 à 2, au Centre Bell, ça se prend bien :

Ajoutons à cela que les poulains de Trotz ont bloqué pas moins de 26 tirs (13, pour le CH)… Ça, ça veut aussi dire que le Canadien a passé pas mal de temps dans la zone des Rouges. J’imagine qu’après quatre jours de repos, c’est normal qu’Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom aient été aussi invisibles?

Le Canadien a présenté une prestation sans aucune bavure (ou presque) en appliquant une pression constante sur l’adversaire, en étant TRÈS intense le long des bandes, en étant agressif autour du filet (35 lancers contre 19), en appliquant un échec avant très soutenu… Le combiné de tout ça démontre qu’il méritait un meilleur sort.

Au fait, Dale Weise a pris une très mauvaise pénalité en fin de rencontre, un peu comme Alex Semin se plait à le faire le fait, mais la différence, c’est qu’il ne sera pas benché ou scratché.

Les pots et les fleurs
– Tom « The Train » Wilson a déjoué Mike Condon d’un tir vif après une séquence très soft (en bas de zone) de Christian Thomas et Nathan Beaulieu :

– Le capitaine du Canadien, Max Pacioretty, a offert une rencontre inspirée en créant des revirements, en travaillant intensément le long des rampes, en effectuant plusieurs tirs vifs… Bref, il a été impliqué dans toutes les facettes du match.

Est-il enfin revenu au sommet de sa forme?

– La combinaison Galchenyuk/Eller/Andrighetto a encore fait des flammèches, elle a drivé le filet et elle a été extrêmement intense en zone offensive. Je ne suis pas un grand partisan de Lars Eller, mais il remporte ses batailles le long des bandes.

– Lars Eller méritait tellement de déjouer Braden Holtby avec la prestation qu’il a offerte :

Quel match pour le Danois, on a le droit de le dire!

– Sven Andrighetto a été frustré par Carey Price Braden Holtby avec un tir très véloce :

– L’orgueil de Nathan Beaulieu l’a encore tenu dans le match après avoir subi un malaise à l’épaule gauche. Beaulieu, c’est un fier compétiteur!

Lui et Petry forment toute une paire. Elle ne peut pas être démantelée!

– Des fois, la différence entre ton gardien numéro un et ton auxiliaire, ça peut ressembler à ça :

Ou ça :

Vous comprenez ce que je veux dire? Il n’a pas si mal fait, cela dit! 

– Paul Byron est infériorité numérique, c’est un incontournable.

Byron et sa vitesse ne méritent pas de sortir de l’alignement. Le Roy roi du PK!

– Byron a permis à Bryan Flynn de déculotter Braden Holtby :

– Le duo Gilbert/Emelin a été correct, mais il m’excite autant qu’une barbotte… Je ne suis pas en amour avec cette paire.

– Alors que P.K. Subban a encore joué comme un Norris.

– Le « nouveau » trio formé de Tomas Plekanec, Tomas Fleischmann et Paul Byron n’a pas été aussi électrisant que les deux premiers. #JustSaying

En rafale
– André Tourigny a toujours été en amour avec Sven Andrighetto : LIEN.

Mais selon Gaston Therrien, il est un joueur de la Ligue américaine…

– Loui Eriksson, Brent Burns, Alex Edler ou Dustin Byfuglien à Dallas? LIEN

– Je pense que Pascal Dupuis n’a pas fini d’avoir des frousses :

– Jake Virtanen s’est blessé à la hanche et devra s’absenter quelques semaines : LIEN.

– Manny Malhotra porte fièrement son numéro 20, avec sa nouvelle formation :

– La ville de Buffalo recevra le Championnat mondial junior, en 2018 :

Une joute extérieure entre le Canada et les États-Unis n’est pas écartée!

– L’expression « le puck roule », est-ce que c’est ça? #Absolument

– Drew Miller s’est fait sonner les cloches. Ouch!

– Y a-t-il des souris au Centre Canadian Tire?

– Quel jeu de passe entre Tyler Kennedy et Mike Cammalleri qui a closé :

– Patrick Kane est passé à l’histoire en enfilant un point dans un 21e match consécutif :

Il égale le record des Hawks qui a été réalisé par Bobby Hull!

– Ross Atkins est le nouveau directeur général des Blue Jays de Toronto :

Disons que ce ne sera pas évident de chausser les chaussures d’Alex Anthopoulos!

PLUS DE NOUVELLES